Accueil Médias

RTL Belgium bouleverse son organisation

RTL Belgium a détaillé la nouvelle organisation interne qui sera mise en place pour accélérer sa transformation digitale.

Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

L’ère des grandes manœuvres a débuté chez RTL Belgium, deux mois et demi après l’entrée en fonction de son nouveau CEO Guillaume Collard. Engagé pour piloter la transformation numérique des chaînes de radio et de télévision de RTL Belgium après son rachat par Rossel et DPG en fin d’année 2021, celui-ci a présenté en conseil d’entreprise extraordinaire une réorganisation de la société cogitée durant l’été.

À lire aussi Rossel et DPG Media rachètent RTL: «La force de notre alliance, c’est que le centre de décision reste en Belgique»

L’ambition est claire. En plus d’« augmenter la valeur des marques » et de « booster la stratégie contenus », il s’agit d’accélérer la transformation digitale de l’entreprise, principal axe du plan, et « talon d’Achille » traditionnellement reconnu, sauf par lui-même, de l’ancien CEO de RTL Philippe Delusinne. Pour la mettre en œuvre, RTL Belgium n’est pas allé chercher trop loin le mode de fonctionnement qu’il adoptera à l’avenir. C’est, quasiment à l’identique, celui de la RTBF et de quantité d’autres médias engagés dans la mutation digitale, avec deux pôles transversaux : un pôle « Contenus » d’une part, un pôle « Médias » de l’autre, pour diriger les évolutions des chaînes (RTL-TVI, Club, Plug, les radios Bel RTL et Contact, RTL Play) de manière globale. Une stratégie que les représentants du personnel ont qualifiée de « réfléchie, cohérente, audacieuse et à la hauteur de [leurs] attentes ».

Nouvel organigramme

Cette petite révolution sur le plan organisationnel a pour première conséquence un bouleversement de l’organigramme mis en place il y a quatre ans par Philippe Delusinne, qui a cédé les rênes de l’entreprise en juin dernier. La directrice générale de la télévision Sandrine Gobbesso (ancienne responsable des ressources humaines), en est la principale victime, licenciée après quinze années au service de l’entreprise. Elle avait notamment porté le plan de transformation Evolve, en 2017, qui avait abouti au licenciement d’une centaine d’employés sur les 800 que comptait alors l’entreprise, et permis à RTL Belgium de doubler ses bénéfices en 2018.

À lire aussi Sandrine Gobbesso (RTL): «La réforme de l’organisation des magazines porte ses fruits»

C’est Erwin Lapraille, actuel directeur général des radios, qui devrait reprendre la responsabilité de la programmation et de la stratégie en télévision, au sein du pôle Médias, en remplacement de Sandrine Gobbesso, a-t-on appris par ailleurs.

Un retour aux sources, en quelque sorte, pour Erwin Lapraille, qui, avant de prendre la barre des radios, avait déjà une longue expérience en télévision au sein du groupe, comme directeur adjoint. Depuis quatre ans responsable des radios, il n’aurait pas, nous dit-on, apporté à Bel RTL et Contact l’élan attendu. Il devrait être remplacé dans ces responsabilités par un profil extérieur, dont le nom n’a pas été officialisé à ce stade, mais actif dans le secteur des médias francophones de longue date. Signe de l’évolution apportée, le « Digital » sera désormais considéré comme un média à part entière dans l’organisation, sur le même niveau que la télévision et la radio.

« Renforcer son leadership »

Guillaume Collard pilotera par ailleurs lui-même le pôle « contenus ». Il a déjà commencé à y poser son empreinte cet été, notamment avec l’arrivée, pour la gestion des sports, de Vincenzo Ciuro, ancien animateur/présentateur sur Proximus TV et Eleven. Le journaliste reprendra la direction des sports, assurée jusqu’ici par Laurent Haulotte, directeur de l’information et des sports.

À lire aussi Vincenzo Ciuro: «J’arrive sur RTL pour partager ma passion et innover avec l’équipe»

Autre mouvement, dans la logique de transversalité entre médias : le rédacteur en chef de RTL Info Philippe Roussel assumerait désormais un rôle de rédacteur en chef « 360 », en charge de l’info pour tous les médias, mais également responsable des magazines d’information (Tout s’explique, I Comme, Reporters…), nous précise-t-on.

RTL Belgium entend enfin miser sur l’innovation, précise le communiqué de l’entreprise, pour « renforcer son leadership » et sur une « transversalité accrue » dans la façon de collaborer entre les différentes équipes.

Quelques jours après celles des chaînes de la RTBF, les nouveautés de la rentrée de RTL-TVI et Club RTL doivent être présentées ce mercredi dans ce contexte particulier de jeu de chaises musicales et de mutation attendue. « Pas sûr que l’ambiance y sera à la fête », grince un interlocuteur en interne. « Mais on ne pouvait plus se contenter de chaînes qui diffusent à la pelle des programmes achetés… On va peut-être enfin pouvoir envisager la télévision de demain… »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par dugois catherine, mardi 30 août 2022, 0:03

    Oui ?

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag