Accueil Énergie

En quoi la transition énergétique est un défi inédit

Le XIXe siècle aurait été le siècle du charbon ; et le XXe, celui du pétrole. Le XXIe serait donc celui des renouvelables. Sauf que… jusqu’ici il n’y a pas eu substitution d’une source d’énergie à une autre, mais addition.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

Face au dérèglement climatique, causé pour l’essentiel par les émissions de gaz à effet de serre résultant de la combustion des énergies fossiles, nous devons opérer une transition énergétique – plus précisément : remplacer le charbon, le pétrole et le gaz par d’autres sources d’énergie.

Ce serait un défi considérable, mais aussi, entend-on, la poursuite d’un processus déjà expérimenté. Nous serions donc, comme qui dirait, en terrain connu.

Ainsi, nous dit-on, la Révolution industrielle s’est d’abord accompagnée (et nourrie) d’une transition du bois au charbon, puis, dans une seconde phase, du charbon au pétrole.

Et une nouvelle transition serait en cours, avec le développement des énergies renouvelables – le solaire, l’éolien, l’hydraulique, le géothermique – pour la production d’électricité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Van Haesendonck Eric, lundi 29 août 2022, 18:32

    La transition énergétique prendra des décennies car pour de nombreux pays c'est un problème secondaire voire inexistant. La Russie par example depend tellement de la vente d'énergie fossile qu'il vont tout faire pour la ralentir, la Chine veux continuer son expansion économique quitte à brûler d'énormes quantités de charbon, l'Inde cherche à fournir de l'énergie à sa population grandissante quel qu'en soit la source etc... Les ecolos qui espèrent limiter le réchauffement climatique à 2 ou 3 degrés se bercent de douc rêves.

Aussi en Énergie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs