Accueil Société Enseignement

Rentrée des classes le 29 août: «Les élèves n’étaient pas tous présents»

En Fédération Wallonie-Bruxelles, la réforme des rythmes scolaires faisait sa rentrée ce lundi. Non sans quelques couacs, comme à chaque retour en classe.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Le masque buccal avait quitté les jeunes frimousses. Les parents pouvaient rentrer dans l’enceinte de l’école. Le gel hydroalcoolique se faisait discret. La rentrée des classes 2022-2023 avait des airs de normalité, à une exception près : les élèves de la Fédération Wallonie-Bruxelles faisaient leur grand retour le 29 août, et non le 1er septembre. Fini les deux mois de grandes vacances. Après trente années de débats, le nouveau calendrier scolaire, qui vise à mieux respecter les rythmes chrono-biologiques des jeunes et moins jeunes, est officiellement entré en vigueur ce lundi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs