Accueil Belgique

Vaste opération antiterroriste en Belgique: ce que l’on sait

Après 40 perquisitions sur tout le territoire belge (et en particulier à Bruxelles), douze personnes ont été placées en garde à vue. Elles sont suspectées d’avoir voulu préparer un attentat.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Douze personnes suspectées de préparer un attentat ont été privées de liberté en Belgique dans la nuit de vendredi à samedi. Le parquet fédéral a confirmé l’information.

Près de 40 perquisitions

Une quarantaine de perquisitions ont été effectuées durant la nuit de vendredi à samedi sur le territoire belge, et surtout dans la capitale, dans le cadre d’une vaste opération antiterroriste.

Selon nos informations, une écoute téléphonique concernant des attaques imminentes sur Bruxelles aurait déclenché l’opération. Les lieux de rassemblement engendrés par les diffusions des matchs des Diables rouges sont des cibles potentielles, mais au même titre que tout autre grand rassemblement (centre commercial, gare), tient à préciser une source judiciaire.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par André STUART , samedi 18 juin 2016, 12:55

    Le Belgique est en guerre contre des assassins sanguinaires et sans pitiés C'est notre démocratie qui est en péril car nous avons affaire à des gens haineux et stupides. Ne soyons pas endormis face à cette situation.

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs