Accueil Culture Cinéma

Claire Denis à propos de «Avec amour et acharnement»: «Les relations passionnées mènent à des extrêmes»

Dans ce film, Ours d’argent à la Berlinale, Claire Denis réunit Vincent Lindon et Juliette Binoche pour la première fois à l’écran. Et les emmène dans un triangle amoureux d’une passion brûlante.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Claire est géniale. Elle est là, avec nous. C’est une machine de guerre, une femme increvable qui a une énergie féroce et phénoménale. » Lorsque Vincent Lindon évoque Claire Denis, on sent une pointe d’admiration. Une complicité. De celle qui permet de trouver une vraie profondeur à l’écran. La réalisatrice française, qui travailla avec Jacques Rivette et Jim Jarmusch avant de se lancer dans la réalisation avec Chocolat en 1988, est aussi amoureuse de ses acteurs, qu’elle retrouve d’ailleurs régulièrement. C’est le cas dans Avec amour et acharnement, adapté d’un roman de Christine Angot. Au casting : Juliette Binoche et Vincent Lindon, avec qui Claire Denis tourne depuis la troisième fois mais qu’elle réunit pour la première fois à l’écran. Grégoire Colin aussi, qui apparaît dans neuf de ses films. Ensemble, ils dessinent l’histoire d’un amour passionnel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs