Accueil Économie

L’Atomium libéré pour les photographes

Le vote d’une loi instituant un droit de panorama permettra de publier librement des photos de monuments protégés par le droit d’auteur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Photographier l’Atomium sous toutes les coutures pour les poster sur son blog, aux côtés des splendides architectures de Victor Horta ou de la gare liégeoise de Calatrava ne sera bientôt plus une infraction au droit d’auteur. Jeudi à la Chambre, les députés ont adopté une proposition de loi de l’Open VLD, du CD&V et de la N-VA visant à inscrire la « liberté de panorama » en droit belge.

Cette exception au régime général du droit d’auteur concerne la photographie d’œuvres architecturales ainsi que des sculptures installées dans l’espace public. Le nouveau droit de panorama sera effectif dix jours après la publication du texte au Moniteur.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs