Accueil Sports Cyclisme Route

Malgré un Remco Evenepoel «d’une autre dimension», Primoz Roglic est «convaincu qu’il y a encore des chances» sur la Vuelta

Le Slovène reste confiant pour la suite du Tour d’Espagne, mais souhaite avant tout rester en bonne santé jusqu’au bout de l’épreuve.

Temps de lecture: 2 min

Primoz Roglic a été le meilleur des autres, derrière Remco Evenepoel, dans le contre-la-montre de mardi à la Vuelta, mais il a concédé 48 secondes au jeune Belge et se trouve maintenant 2e au classement général, 2 : 41 derrière le leader. « Remco est d’une autre dimension en ce moment », a reconnu le Slovène.

Roglic progresse chaque jour dans cette Vuelta après avoir connu quelques difficultés sur le Pico Jano, mais il n’a pas réussi à gagner le contre-la-montre. « En soi, je suis heureux de la deuxième place. J’ai fait un bon contre-la-montre, surtout dans la deuxième partie, donc dans l’ensemble c’est un bon résultat. Mais chapeau bas et félicitations à Remco. Il est d’une autre dimension en ce moment. »

Roglic a déjà remporté trois fois le Tour d’Espagne. « Remco vole en ce moment, donc nous verrons comment ça se passe, la Vuelta est encore longue. Remco est dans la forme de sa vie. Nous ne sommes pas surpris, car il a déjà remporté de nombreuses victoires. Moi-même, je me sens bien. Nous regardons les choses au jour le jour et je suis convaincu qu’il y a encore des chances. Le contre-la-montre d’aujourd’hui me donne beaucoup de confiance. Pour l’instant, mon principal objectif est de rester en bonne santé, d’éviter les problèmes et d’atteindre la ligne d’arrivée en un seul morceau. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb