Accueil Guerre en Ukraine

Le groupe russe Gazprom suspendra «complètement» ses livraisons au groupe Engie dès jeudi

Dans un communiqué publié sur son compte Telegram, le géant gazier russe Gazprom a annoncé suspendre « complètement » ses livraisons de gaz au groupe français Engie.

Temps de lecture: 2 min

Le géant russe Gazprom a annoncé mardi qu’il allait suspendre entièrement ses livraisons de gaz au groupe français Engie à partir de jeudi, du fait du non-paiement par ce dernier de l’intégralité des livraisons effectuées en juillet.

« Gazprom Export a notifié Engie d’une suspension complète des livraisons de gaz à partir du 1er septembre 2022 jusqu’à la réception en intégralité des sommes financières dues pour les livraisons », a indiqué le groupe russe dans un communiqué publié mardi soir sur son compte Telegram.

En vertu d’un décret du président russe Vladimir Poutine signé fin mars, Gazprom précise « qu’il est interdit de livrer davantage de gaz naturel à un acheteur étranger si l’acheteur n’a pas effectué le paiement en intégralité dans le délai fixé dans le contrat ».

Or, Gazprom affirme n’avoir pas reçu mardi en fin de journée l’intégralité des sommes dues pour les livraisons de juillet. Engie, contacté par l’AFP mardi soir, a refusé de commenter l’annonce de Gazprom. Dans la matinée de mardi, Engie avait annoncé que Gazprom l’avait informé de réductions supplémentaires et immédiates de ses livraisons de gaz « en raison d’un désaccord entre les parties sur l’application de contrats ».

Des livraisons déjà réduites

Le groupe rappelle avoir déjà mis en place des mesures pour pouvoir fournir ses clients, même en cas d’interruption des flux de Gazprom.

Les livraisons de gaz russe à Engie avaient déjà considérablement diminué depuis le début du conflit en Ukraine.

En réaction aux sanctions occidentales contre Moscou pour punir son offensive contre Kiev, la Russie a plusieurs fois réduit ses livraisons de gaz à l’Europe, qui en est fortement dépendante.

À lire aussi Energies: le plan européen pour se passer du gaz et du pétrole russes

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

56 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 31 août 2022, 14:06

    Encore des "inversions" de trolls . Primo; Avec la guerre ce sont évidement les Russes qui ont enclenchés le mécanisme "action-réaction" bien connu en Physique. Secundo; une des "réaction" a été de couper la manne gazière qui servait a FINANCER la belligérance des Russes ... et par conséquent de FERMER complètement le gaz venant de Russie (et PAS l'inverse). Mais c'est une situation qui est également pénalisante pcq nous vivons dans un monde "interconnecté". Tertio : Avions-nous d'autres choix ? Oui et non. Soit entrer en "co-belligérance", avec risque nucléaire; soit celle que nous avons raisonnablement choisie ... mais qui comporte des difficultés; et le gaz en fait partie. En conclusion : globalement l'Occident s'en tirera bien mieux que les russes, car nous avons un PIB beaucoup plus important et que notre monde est cent fois mieux diversifié que les agresseurs. Le phénomène gazier à lui seul , n'est pas grand chose ! (Et je ne vous parle pas des possibilités d'extraction du gaz houiller ; celui de la "fraction hydraulique"; le nucléaire en pause; et l'énergie verte sous-exploitée; etc...). Pour l'hiver ; pas de stress >>> les cuves sont pleines à ras-bord et les méthaniers ne savent plus où décharger.... le reste n'est que pure spéculation entretenue ... par le t.d.c que vous savez; depuis Moscou. Point barre.

  • Posté par FABIO Fabio, mardi 30 août 2022, 23:49

    Et voilà, fini le gaz bon marché à gogo ! Winter is coming. Pourquoi donc l'Europe occidentale doit toujours finir en dindon de la farce ?

  • Posté par De Kegel André, mardi 30 août 2022, 23:42

    Mme Giefvan Agathe. Non bien sûr au point de vue des montants la Chine est gagnante. Mais si le prix de l'énergie reste au niveau actuel, ils auront des difficultés. Raison pour laquelle ils font des yeux doux à la Russie. A ma connaissance ils n'ont pris aucune mesure contre la Russie. Les dindons de la farce se sont les européens à cause de la bêtise de leurs dirigeants.

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 5 septembre 2022, 12:20

    Cela fait longtemps que la plus part des trolls-à-Poutine sont démasqués ... mais ils continuent a espérer nous endormir par leurs enfumages quotidien ! (Combien sont-ils payés ?)

  • Posté par massacry olivier, mercredi 31 août 2022, 9:11

    Que de bla bla et belles formules pour au final: Poutine c'est notre pote, Zelinsky un facho. Cela n'est ni plus ni moins que de la propagande

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une