Accueil

Ce serait un échec pour le PS si…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Nous posons la question à tous nos interlocuteurs pour leur rentrée politique : quel dossier voulez-vous absolument faire passer avant la fin de la législature, mi-2024, sinon vous considérerez cela comme un échec ? « Il nous faudra sortir d’une réforme fiscale avec des mesures qui soutiennent la classe moyenne et qui font en sorte que le revenu des gens augmente. » Sur un sujet aussi sensible, il est toujours périlleux d’avancer un montant, mais si cela ne tenait qu’à Pierre-Yves Dermagne, il faudrait soutenir « les 80 % de travailleurs et travailleuses qui gagnent moins de 4.000 euros brut. Je ne sais pas ce qu’est la classe moyenne, mais c’est pour ces gens-là que je me bats. Et on doit faire en sorte que, demain, ils et elles aient un pouvoir d’achat qui soit sauvegardé, et même augmenté pour faire face à des circonstances difficiles comme on les vit aujourd’hui. Cela permettrait aussi de valoriser le travail parce qu’une des réponses aux métiers en pénurie, c’est aussi une hausse du salaire brut et net. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs