Accueil Monde Europe

Décès de Gorbatchev: Vladimir Poutine transmet ses «condoléances»

Le dernier dirigeant de l’Union soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, est mort mardi à l’âge de 91 ans en Russie. Aux quatre coins du monde, les réactions des chefs d’Etat affluent.

Temps de lecture: 2 min

Le dernier dirigeant de l’Union soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, est mort mardi à l’âge de 91 ans en Russie, a indiqué un hôpital cité par les agences de presse russes.

Alors que la nouvelle de la mort de l’ancien dirigeant se propage dans le monde, les personnalités publiques et politiques commencent à réagir. D’abord, le président russe, Vladimir Poutine, qui a exprimé ses « profondes condoléances » après le décès mardi de Mikhaïl Gorbatchev, dernier dirigeant de l’Union soviétique de 1985 à 1991, a indiqué mercredi le porte-parole du Kremlin.

À lire aussi Gorbatchev, l'homme qui a enterré l'URSS

« Vladimir Poutine exprime ses profondes condoléances à la suite du décès de Mikhaïl Gorbatchev, il enverra dans la matinée un télégramme de condoléances à la famille et aux proches » de l’ancien dirigeant, a affirmé Dmitri Peskov, cité par l’agence de presse TASS.

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a salué sur Twitter la mémoire d’un « leader de confiance et respecté », qui a joué un rôle crucial pour une « Europe libre ».

Guy Verhofstadt, ancien Premier ministre fédéral, a lui aussi rendu hommage à Gorbatchev, dans un tweet qui fait le lien avec l’actualité. Il affirme que « Gorbatchev a réalisé que la Russie ne serait jamais en paix avec le monde tant qu’elle resterait enfermée dans l’autoritarisme et le ressentiment », avant de louer son héritage.

Boris Johnson, ex-Premier ministre britannique, a quant à lui exprimé sa profonde tristesse. Il a indiqué avoir toujours « admiré le courage et l’intégrité dont il a fait preuve pour mener la guerre froide à une conclusion pacifique ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Lefèvre Philippe, mercredi 31 août 2022, 11:19

    Les relations de Gorbatchev avec Poutine s étaient réchauffées les dernières années. Il avait applaudi l annexion de la Crimée et dénonçait la volonté de suprématie militaire des USA. Donc les condoléances de Poutine ne seraient pas si feintes.

  • Posté par Weissenberg André, mercredi 31 août 2022, 10:25

    Faux jeton !

  • Posté par meyer jean, mercredi 31 août 2022, 6:37

    Gorbatchov decede et .... LE SOIR titre "Vladimir Poutine transmet ses «condoléances»". ? Vous manquez de tact!

  • Posté par Moritz Montanez, mercredi 31 août 2022, 1:02

    Monsieur Giefvan, pour exprimer des condoléances (cum dolere en latin, puisque vous avez été élevé à une époque où la mixité n'était pas acceptée chez les jésuites), il faut de l'empathie. Chose étrange que ni vous ni Poutler ne partagez

  • Posté par Giefvan Agathe, mercredi 31 août 2022, 12:59

    Monsieur l'Imbécile, vous ne savez rien de moi. Vous parlez donc de ce que vous ne connaissez pas, marque classique des imbéciles

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une