Accueil La Une Monde

Décès de Gorbatchev: la réaction de Vladimir Poutine

Les réactions occidentales ont été vives après la mort du dernier dirigeant de l’URSS, Mikhaïl Gorbatchev. Une émotion qui contraste avec la réaction du dirigeant du Kremlin.

Temps de lecture: 2 min

La mort, mardi soir, à 91 ans de Mikhaïl Gorbatchev, dernier dirigeant de l’URSS, a suscité de vibrants hommages en Occident, où son rôle crucial pour mettre fin à la Guerre froide et son combat pour la paix ont été salués, prenant un relief particulier six mois après l’invasion russe de l’Ukraine.

L’émotion des réactions occidentales contraste avec la sobriété du président russe Vladimir Poutine qui a exprimé « ses profondes condoléances » et qui a envoyé ce matin un télégramme de condoléances à la famille et aux proches de l’ancien dirigeant, selon le porte-parole du Kremlin.

Le président russe Vladimir Poutine a ajouté que Mikhaïl Gorbatchev a eu, selon lui, « une grande influence sur l’Histoire du monde ». « Il a guidé notre pays à travers une période de changements complexes et dramatiques, et de grands défis de politique étrangère, économiques et sociaux », a-t-il déclaré dans le télégramme de condoléances.

À lire aussi Gorbatchev, l'homme qui a enterré l'URSS

Cet hommage du bout des lèvres illustre le décalage existant entre l’image de Gorbatchev en Occident, où il est vu comme un artisan de la paix mondiale, et celle qu’il a en Russie, où la fin de l’URSS reste pour beaucoup un traumatisme.

À lire aussi Décès de Gorbatchev: un «leader rare», un «champion de la paix»… l’Occident rend hommage au dernier dirigeant de l’URSS

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par BEKE Eric, mercredi 31 août 2022, 15:18

    Il faut bien admettre que, pour les héritiers de l'URSS, l'héritage était plutôt amer et que la fragmentation de l'empire n'a pas que des bons côtés; les nationalismes sont un poison aussi puissant et délétère que l'ancienne "religion" d'Etat, le communisme.

  • Posté par Mauer Marc, jeudi 1 septembre 2022, 12:59

    Mais il faut être conscient que l’URSS s’est effondrée d’elle-même (ce qui menace d’ailleurs la Russie). Il n’a fait qu’accompagner la chute, mais elle était inéluctable.

  • Posté par Lefèvre Philippe, mercredi 31 août 2022, 12:49

    Gorbatchev me fait penser au père riche qui meurt sans avoir mis de l ordre dans ses affaires. Ses enfants naturels et adoptés s écharpent . Comme Johnny Hallyday ?

  • Posté par Z Pour Zorglub , mercredi 31 août 2022, 12:21

    Bamm . Fermez les bans. Gorbatchev est honni en Russie par toutes les générations. Il doit bien y avoir une raison pour laquelle les occidentaux l’adorent et les russes le détestent.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 31 août 2022, 16:46

    Pas "les russes". Seulement les Russes qui détestent la démocratie.

Plus de commentaires

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une