Pourquoi l’horeca manque à ce point de bras

Au resto Le Balmoral à Ixelles, la petite équipe en salle et en cuisine a besoin de quatre renforts que la direction peine à trouver.
Le mal de tête est un des symptômes du variant delta.
Cette vue d’artiste permet de découvrir à quoi ressemblait la villa, longue de 100 m et large de 20 comprenant tout le confort possible à l’époque et située sur un domaine de 50 hectares.
TOPSHOT-CHINA-HEALTH-VIRUS (3)
Palais de justice, Cour des comptes, Conservatoire... la rue de la Régence devrait prendre un coup de jeune. © Pierre-Yves Thienpont
Pour le secrétaire d’Etat Thomas Dermine, «ces chiffres démontrent que la Belgique est une terre de recherche et de développement, un espace économique accueillant pour l’innovation.»
La participation citoyenne directe aux parcs éoliens offshore figure parmi les projets sélectionnés.
SOUS_LES_ETOILES_DE_PARIS_Photo_3©Carole_Bethuel
Image=d-20181205-3Q1ZQA_high[1]
Les vrais «hotspots» de pollution en Wallonie, ce sont des aciéries, des cokeries, des grands sites chimiques, des papeteries, des fours à chaux, des décharges…
Selon un sondage récent, la grande majorité des propriétaires de chats et de chiens affirment que leur animal les a aidés à supporter les restrictions liées à la crise sanitaire.
Les mangroves sont menacées, alors qu’elles sont parmi les plus «efficaces» pour piéger le carbone
d-20100916-W86DL5
CONGO-VOLCANO_ (3)
RTX8M464
«La renaissance, c’est la définition de la résilience, qui consiste à garder une trace de la blessure pour inventer autre chose.»
«Tant qu’à rénover, plutôt que de se contenter des toitures ou de telle ou telle salle», Thomas Dermine est partisan de «travailler sur une réflexion beaucoup plus large».
Marc Van Ranst a bien compris le truc: un tweet bien senti, c’est souvent un article en ligne garanti.
Jean-Daniel Lévy: «La demande d’un pacificateur peut faire écho en France. Mais il y a aussi besoin d’un projet politique et le sien n’est pas clairement identifiable».
Image=d-20080827-WAZCPY_high
Prêts à s’envoler, ce jeudi, pour rejoindre la Station Spatiale Internationale. De g. à dr., le Français Thomas Pesquet, l’Américaine Megan McArthur, son compatriote Shane Kimbrough et le Japonais Akihiko Hoshide.