Accueil Planète

Climat: 2022, l’été de l’accélération (carte interactive)

Dans le monde et en Europe, l’été 2022 a été fortement marqué par des phénomènes climatiques extrêmes. Les scénarios prudents des experts de l’ONU semblent dépassés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

L’été 2022 a été ponctué, un peu partout dans le monde, de phénomènes extrêmes : feux de forêts, glaciers en voie de disparition, fleuves quasiment à sec, températures caniculaires, inondations… Après avoir connu des précipitations catastrophiques en 2021, la Belgique a elle-même connu et connaît toujours un été beaucoup plus chaud et plus sec que la normale. Il devrait être le troisième plus chaud depuis le début des mesures, selon Pascal Mormal, climatologue à l’Institut royal météorologique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

26 Commentaires

  • Posté par D L, jeudi 1 septembre 2022, 23:43

    Tout le temps ces menaces contre nos libertés démocratiques par ces Écolos fanatiques. Prenons le bon côté des choses, la qualité du vin blanc aujourd'hui en Belgique, les oliviers et les figuiers arrivent à maturité, de nombreuses espèces animales reviennent. Les vacances sont réussies mais des grincheux veulent ne n mettre au pain noir et à l'eau. Le goulag

  • Posté par D L, dimanche 4 septembre 2022, 10:02

    Effectivement Onckelinckx dans la Corne de l'Afrique, ils se reproduisent comme des lapins aggravant le réchauffement climatique. Mais c'est a nous su'on s:en prend.

  • Posté par ONCKELINX DANIEL, samedi 3 septembre 2022, 12:58

    Je ne vais pas contester vos inepties c'est inutile vous n'en avez rien à faire. Mais du pain et de l'eau serait miraculeux pour les habitants de la corne de l'Afrique. Penser s'y !

  • Posté par Vanloo , jeudi 1 septembre 2022, 18:59

    Que de contre vérités, que d'aveuglement et de mauvaise foi systématique chez les climato- sceptiques. Regarder la dernière étude réalisée en 2022 en suisse sur l' évolution des glaciers et des calottes polaires Vous vous comportez exactement comme feu Bruce Ismay le président de la White-Star , quand Thomas Andrew le constructeur annonce que dans 2 heures le Titanic aura sombré, mais ce ne navire be peut pas couler ! la suite voyez ou revoyez Titanic

  • Posté par Bodart Anne, samedi 3 septembre 2022, 8:18

    C'est marrant qu'a partir d'un certain niveau de conversation, vous fuyez le débat de fond pour dénigrer vos contradicteurs..vous êtes tellement habituer à soutenir les exagérations médiatiques que celles ci vous paraissent la norme et dénoncer pour vous les exagérations d'un phénomène revient à nier celui-ci.. il y à là confusion de deux choses bien distincte..quant aux glaciers, ils ont avancés dans les années 1800, après l’optimum médiéval à une vitesse incroyable ,engloutissant des vallées et des hameau.les voir reprendre leur place actuellement ne prouve (ni n'exclus ) une causalité humaine..

Plus de commentaires

Aussi en Planète

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs