Accueil Opinions Éditos

Codeco énergie: il va falloir tenir ses (petites) promesses

Avec ses petits moyens, le Codeco a fait à ce stade à la fois son possible et le nécessaire.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 2 min

Le plus évident à l’issue du Codeco « énergie » de ce mercredi serait de s’écrier : « Tout ça pour ça ! » On aurait raison de le faire si on considérait que la réunion des différents niveaux de pouvoir devait accoucher de mesures nouvelles, fortes, précises, disruptives. Mais ce n’était pas notre cas : parce que cela aurait été trop facile et malhonnête.

Comment penser en effet qu’on allait rattraper en une réunion des différents gouvernements toutes ces décisions qui n’ont pas été prises durant des années ? C’est ainsi particulièrement vrai pour la consommation d’énergie sur laquelle les différents pouvoirs commencent à agir mais, on l’a encore constaté hier, sans rien imposer vraiment, ni fort ni vite. Même pour un hiver.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Heneffe Jean-marie , jeudi 1 septembre 2022, 10:22

    Bel éditorial Madame Delvaux ! Aucune personne sensée n’attendait de miracles au niveau belge. S’il tient ses promesses le Gouvernement assume le job qu’on attend de lui. Mises bout à bout, toutes ces « mesurettes » vont dans la bonne direction. Il est d’ailleurs une mesure –la principale- dont on ne parle jamais, tellement elle nous parait évidente, c’est le simple maintien de l’indexation automatique des salaires et surtout des allocations. Souvent décriée et remise en cause, même très imparfaite, cette indexation permet pourtant au plus grand nombre de garder la tête hors de l’eau. L’inflation moyenne est de 10 %, mais les indexations ont été honorées par ce Gouvernement pour la compenser. C’est un acquis essentiel des progressistes du Gouvernement. Qu’on le veuille ou non, les clés indispensables pour réformer les marchés du gaz et de l’électricité, notamment fixer un prix maximum pour le gaz et le découpler du prix de l’électricité, sont dans les mains européennes. Un appel du pied à Mr Counasse : il serait bienvenu qu’une infographie détaillée sur le sujet soit publiée. Comment les prix du gaz sont-ils fixés ? Pourquoi le payons-nous 10 fois plus cher qu’un Américain ? Quels sont les effets délétères de la spéculation ? Comment se fait-il que le prix de l’électricité soit couplé à celui du gaz, alors même que les coûts du nucléaire et du renouvelable n’ont que peu augmenté ?

  • Posté par Adolphe BoniZeur, president du Waalse Belang, jeudi 1 septembre 2022, 7:40

    Édito pro-pouvoir, pas de surprise. Les cadeaux fiscaux aux journalistes sont là pour quelque chose.

  • Posté par D L, jeudi 1 septembre 2022, 1:27

    Expliquez-nous Madame pourquoi la péninsule ibérique peut maintenir des prix beaucoup plus bas proches de ceux avant crise et pas nos pays parce que Mme Van der Leyen s'est acharnée sur des mesures contre Poutine qui nous font plus mal qu'à lui plutôt que de chercher un mécanisme pour des prix décents du gaz et de l'électricité. Ce monstre doit jubiler dans son Kremlin Deuxio : utiliser cette crise pour faire passer l''ecologie punitive et totalitaire des Écolos au nom du climat. Je suppose que le CO2 des centrales à gaz à la place de nos centrales nucléaires propres c:est aussi pour le climat ou bien c'est nous imposer un monde égalitaire comme en Corée du Nord.

Aussi en Éditos

Le devoir de mémoire concerne aussi l’actualité

Ces histoires datent du siècle dernier, mais elles ne sont pas pour autant périmées, car elles génèrent la haine entre peuples voisins, la guerre, le cercle vicieux de la revanche. Si l’Ukraine a gardé la mémoire de la famine infligée par le stalinisme, les peuples des Grands Lacs refusent également l’amnésie.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs