Accueil Monde Europe

Russie: à Beslan, des mères poursuivent leur combat pour la vérité et… la vie

Toujours sans réponses, les mêmes questions-accusations hantent les survivants de la prise d’otage de l’école dans cette petite ville du Caucase russe le 1er septembre 2004. Moscou est soupçonné d’avoir lancé l’assaut pour tuer les terroristes, non pour sauver les enfants.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Dix-huit ans après, son visage porte toujours les traces du drame. Mais aussi de son incroyable amour de la vie. Larisa Kudzieva, 58 ans, est l’une des rescapés qui, miraculeusement, ont survécu à la prise d’otages de Beslan. Dans l’école principale de cette petite ville du Caucase russe, le 1er septembre 2004, la rentrée des classes de sa fille et de son fils a viré au cauchemar : ordres des terroristes, pleurs des enfants, explosion, assaut des forces russes, chaos au milieu des flammes. « Les images sont toujours là. Mais la vie a repris ! », souffle Larisa qui, dans les moindres détails, raconte longuement les interminables heures à côté de ses deux enfants, sauvés en grande partie grâce à elle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Joute Dodo, dimanche 4 septembre 2022, 22:12

    L'assaut avait été ordonné par poutine. C'était un de ses premiers meurtres de masse. Il y en aurait encore beaucoup d'autres: guerre en Tchétchénie, mise au pas de la Bielorussie, guerre contre la Crimée en 2014, le boeing MH17 descendu par les soudards russes, la guerre en Ukraine et encore, je ne parle même pas des meurtres nombreux commis en Syrie, en Irak, en Afrique par le groupe wagner organisé par un complice de poutine. Quand on fait la liste, elle est longue!

  • Posté par Claude , vendredi 2 septembre 2022, 18:34

    Obtenir la vérité et la paix... mais même la Pravda en désaccord avec Poutine (le parti communiste russe actuel) ne l'obtient pas!

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs