Accueil Culture Cinéma

Le film du jour à la Mostra: «Tár» de Todd Field, avec une Cate Blanchett impériale

L’actrice incarne une cheffe d’orchestre star, adulée, mais profondément !

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Le pitch : Lydia Tár (Cate Blanchett) est une cheffe d’orchestre au sommet de son art. De celle qui inspire, que tout le monde admire et met sur un piédestal. Nous la rencontrons alors qu’elle prépare la sortie d’un livre, mais surtout l’enregistrement live de la 5e symphonie de Malher, qui complétera l’intégrale qu’elle a enregistrée chez Deutsche Grammophon, prestigieux label allemand. Mais peu à peu, ce brillant parcours va se retrouver égratigné…

Notre avis : Au centre de Tár, une Cate Blanchette éblouissante, qui se jette corps et âme dans l’interprétation de son personnage. Car c’est bien elle qui est le cœur du film. Qui brille avant de s’éteindre. Qui incarne la flamboyance des artistes dans ce qu’ils ont parfois de plus fort mais aussi de plus noir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs