Accueil Société

Climat: le fédéral tient sa feuille de route, reste à la réaliser

L’équipe fédérale met en place un mécanisme de suivi et d’évaluation de sa politique climatique. Chaque ministre et chaque administration sont concernés. Débat public en vue. Mais les mesures doivent encore être véritablement mises en œuvre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

La Belgique doit réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 47 % d’ici 2030 par rapport à 2005 dans les secteurs non industriels (transport, bâtiment, agriculture…). Chaque niveau de pouvoir adapte donc ses plans climatiques. Le fédéral, qui soutient officiellement l’objectif climatique européen et s’y inscrit, améliore sa propre « gouvernance climatique » : chaque ministre et chaque administration doivent présenter les mesures qu’ils vont prendre dans leur domaine ; ils en calculent la contribution à l’effort collectif de même que le coût. Une manière d’impliquer tous les départements dans une matière transversale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

26 Commentaires

  • Posté par Bodart Anne, vendredi 2 septembre 2022, 16:39

    On doit réduire les émissions de 47 % en sept ans, alors que la simple suppression du nucléaire les augmenteront de 10 %..on investit massivement dans le renouvelable depuis plus de 20 ans pour arriver péniblement à 5% de notre énergie totale, ce renouvelable mettra encore 20 ans à simplement couvrir cet abandon du nucléaire..si vous voulez arriver à votre objectif, il faut simplement interdire le transport et le chauffage..il faut avoir le courage de dire que c'est parfaitement impossible (sauf dans une violente dictature) et en plus parfaitement inutile puisque le reste du monde n'en a strictement rien à foutre et nous regarde ,plié en quatre, leur dérouler le tapis rouge...

  • Posté par Bodart Anne, samedi 3 septembre 2022, 8:45

    Mr Esquenet si j'ai bien compris c'est grâce a ce magnifique été ensoleillé que vous avez pu rouler trois mois avec vos panneaux..vous voyez que le réchauffement climatique a du bon (humour..)

  • Posté par Bodart Anne, samedi 3 septembre 2022, 8:37

    Mr Esquenet c'est très bien mais n’oubliez pas que il y a plein de gens qui ne savent pas recharger leur voiture avec des panneaux (appartements , maison en ville, non propriétaires ou simplement manque de moyen ).De plus il reste le chauffage qui représente un tiers de notre consommation fossile .vous chauffez vous aussi avec vos panneaux ? là encore je ne crois pas cela possible pour tout le monde ..mr Massacry je parle des gouvernements de tout ces pays qui on repris pour nous toute les productions industrielles, tout ces pays ou une majorité de gens ne possèdent même pas l'électricité pour s'éclairer, et qui on clairement l'intention de progresser AVEC les énergies fossiles..quant aux innondations, encore une fois le liens est simpliste..

  • Posté par massacry olivier, vendredi 2 septembre 2022, 22:34

    Par le reste du monde, vous incluez aussi les millions de Pakistanais les pieds dans l'eau ?

  • Posté par Esquenet Alexandre, vendredi 2 septembre 2022, 21:29

    *3 mois

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs