Accueil Société Régions Bruxelles

Une échevine Ecolo bruxelloise fustigée: «Combien de personnes se sont échappées de votre cabinet?»

Une nouvelle démission, la troisième en quatre ans, vient d’avoir lieu au sein du cabinet de l’échevine bruxelloise de la Propreté publique et des Espaces verts, Zoubida Jellab.

Temps de lecture: 2 min

C’est une nouvelle démission qui fait beaucoup de bruit. Cette semaine, le chef de cabinet de l’échevine bruxelloise de la Propreté publique et des Espaces verts, Zoubida Jellab, a décidé de quitter son poste. Il s’agit d’une troisième démission en seulement quatre ans pour ce poste, comme nous l’apprend la RTBF.

La RTBF écrit que des échos de « remarques blessantes ou humiliantes, de personnes rabaissées et d’une insatisfaction permanente de l’échevine face au travail fourni » leur étaient parvenus. Tout comme le courrier du désormais ex-chef de cabinet.

« Le culte du “non-droit à l’erreur”  »

Il y écrit avoir choisi de démissionner pour ne plus accepter « la non-empathie » et ne plus défendre « le culte du “non-droit à l’erreur”  ». Il continue en demandant « combien de personnes se sont échappées de votre cabinet ? Pour leur santé, physique, mentale ? »

Selon la RTBF, cette dernière démission en date n’est pas un cas isolé. Selon leurs informations, d’autres anciens collaborateurs du cabinet tiennent le même discours à l’égard de l’échevine, sans pour autant utiliser le mot « harcèlement ».

Un « enchaînement de choix malheureux »

Contactée par le service public, l’échevine écologiste a parlé d’un enchaînement de choix malheureux » concernant la suite de trois démissions. Elle parle également, pour un chef de cabinet, de courant qui n’est pas passé, de fautes pour un autre et réfute les accusations exprimées dans la lettre du dernier. Elle se défend enfin en expliquant avoir dû apprendre le métier d’échevine sur le tas, sans formation en ressources humaines, notamment.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par VERDOODT Jean-marie, samedi 3 septembre 2022, 9:51

    Dans le privé, essayez donc de trouver un poste à responsabilités sans en avoir les compétences.

  • Posté par De Kegel André, vendredi 2 septembre 2022, 19:31

    Cela ressemble à un gag. Mais non. Depuis des mois je dis: "La dictature écolo en marche" . Au début je me faisais insulter et de mois en mois les insultes ont diminués. Maintenant beaucoup d'intervenant m'approuvent. Espérons qu'il s'en souviendrons aux prochaines élections

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, vendredi 2 septembre 2022, 20:44

    Soyez-en assuré (même si je n’ai jamais voté pour eux). Le problème c’est qu’à Bruxelles la consigne de vote écolo est donnée… dans les mosquées. L’écologie n’étant qu’un vecteur pour imposer d’autres idées intégristes.

  • Posté par Haegelsteen Philippe, vendredi 2 septembre 2022, 17:11

    Vous avez dit "dictature" ? Non ? Et bien vous auriez du, c'est de cela qu'il s'agit avec ces pseudos "Ecolos".

  • Posté par Marguerite de Navaronne, vendredi 2 septembre 2022, 16:54

    Et combien de collaborateurs .trices sont partis , en burn out, épuisés et malades... au moins 7 personnes ont fui ....

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo