Accueil

Ce serait un échec pour Les Engagés si…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Nous posons la question à tous nos interlocuteurs pour leur rentrée politique : quel dossier voulez-vous absolument faire passer avant la fin de la législature, mi-2024, sinon vous considérerez cela comme un échec ? « Restaurer un cadre favorable pour la crédibilité de la justice et l’action de la police », répond Maxime Prévot. Celui qui est aussi bourgmestre de Namur s’inquiète particulièrement de l’évolution dans les pôles urbains, « et pas qu’à Anvers ! ». « On remarque une recrudescence de la toxicomanie et des faits de violence gratuite. Une partie de la population semble de plus en plus décomplexée par rapport aux incivilités. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs