Accueil Sports Tennis

Yvoire de Rosen: «En se montrant vulnérable, Serena Williams casse le stéréotype de la femme noire en colère»

Plus qu’une championne de tennis, Serena Williams est une icône, figure des communautés noires.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Serena Williams qui dépose les armes ? Yvoire de Rosen a eu du mal à y croire. Parce que toute sa vie a été un combat, parce qu’elle avait habitué à l’improbable. La militante, anthropo-sociologue qui s’intéresse aux problématiques des afrodescendants – et plus particulièrement les femmes –, revient sur ce que représente l’icône Serena.

Que vous a inspiré l’annonce de retrait de Serena Williams ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Naeije Robert, samedi 3 septembre 2022, 8:50

    Racialiser une magnifique carrière sportive... C'est du racisme, tout simplement.

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs