Accueil Guerre en Ukraine

Ukraine: le dernier réacteur de la centrale nucléaire de Zaporijia débranché

Le dernier réacteur opérationnel de la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijia (sud), la plus grande d’Europe et occupée par les forces russes, a été débranché du réseau lundi.

Temps de lecture: 2 min

Le réacteur numéro 6 a été arrêté et débranché du réseau », a indiqué ce lundi, l’opérateur d’Etat ukrainien Energoatom sur Telegram.

Un incendie « qui s’est déclaré à cause des bombardements » et qui a endommagé une ligne électrique reliant cette unité au réseau ukrainien, est mis en cause.

Ce réacteur était le seul à fonctionner parmi les six unités de cette centrale. Samedi, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), dont des experts se trouvent sur place, avait déjà annoncé l’arrêt du réacteur numéro 5, également en raison de l’endommagement d’une ligne électrique suite à un bombardement.

Les quatre autres réacteurs à Zaporijia sont déconnectés depuis des semaines.

Ce dernier incident en date a lieu après une visite vendredi d’une délégation de l’AIEA à la centrale, qui se trouve au cœur de tensions entre Kiev et Moscou depuis des mois et dont le site a été bombardé à plusieurs reprises, faisant craindre une catastrophe nucléaire. Depuis plusieurs semaines Russes et Ukrainiens s’accusent mutuellement de ces bombardements. Menée par le directeur général de l’AIEA Rafael Grossi, la majeure partie de la mission a quitté la centrale le même jour. Sur les six experts restés sur place, quatre sont partis lundi matin alors que deux autres devraient y être présents de façon permanente, a indiqué Energoatom dans un communiqué séparé.

Comptant six réacteurs d’une capacité de 1.000 mégawatts chacun, cette centrale est tombée aux mains des troupes russes en mars, peu après le lancement de l’invasion de l’Ukraine.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par De Kegel André, lundi 5 septembre 2022, 19:57

    Certains commentaires sont totalement dénués de sens. Les russes ne bombardent ni la centrale, car ils y sont , ni les lignes électriques car il suffit d'appuyer sur un bouton pour déconnecter la centrale du réseau. Alors se faire insulter lorsque on démontre l'évidence devient inadmissible. Soyez prudents, Mesdames, Messieurs les pro-je ne sais quoi, ne dépassez pas certaines limites

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 6 septembre 2022, 11:36

    Pauvre Calimero De Kegel.

  • Posté par Darquennes Michel , lundi 5 septembre 2022, 16:59

    Tout le monde s'en fout, au fait ! C'est à qui perd gagne ?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 5 septembre 2022, 17:09

    Reposons la question: vous êtes la tête de pont des nouveaux propagandistes pro-Putin, M. Darquennes, ou un vieux, recyclé?

  • Posté par Claude Dubois, lundi 5 septembre 2022, 16:51

    Dubois Claude Comment comprendre que la Russie bombarderait la centrale qui se trouve sous son contrôle ?

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une