Accueil Belgique Politique

Chaos migratoire: pourquoi la «prime au logement pour réfugié» vexe les communes

Le gouvernement fédéral a débloqué 500.000 euros pour inciter les communes à augmenter leur capacité d’accueil pour les demandeurs d’asile. Elles recevront une prime allant de 2.000 à 3.500 euros par place créée. « Des cacahuètes », répondent les bourgmestres.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Recevoir 3.000 euros pour la création d’une place d’accueil pour un demandeur d’asile ? Ce sont des cacahuètes ! Et pourquoi ce serait encore aux communes dont les finances sont déjà exsangues de compenser les errements du fédéral ? On se moque de nous ! »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par c006E95, lundi 5 septembre 2022, 22:34

    Dehors et retour à l'expéditeur. Stop à l'invasion! Nous sommes totalement devenus fous. Les traités signés au début des années 50 sont totalement dépassés. Il faut les dénoncer!

  • Posté par lambert viviane, lundi 5 septembre 2022, 20:16

    La secrétaire d'Etat ne fait pas son travail et les bourgmestres réagissent raisonnablement en faisant passer leurs administrés en priorité. Ceci dit, il y a des très riches communes dans les deux Brabants et dans la région gantoise de Dendermonde. A Lasnes, il y a des très belles grandes propriétés !

  • Posté par D L, lundi 5 septembre 2022, 21:11

    Chez Les Onckelinckx par exemple

  • Posté par Petrichor Sassy, lundi 5 septembre 2022, 19:55

    Réfugiés ? Mais quels réfugiés ils débarquent tous du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie !!!

  • Posté par collin liliane, lundi 5 septembre 2022, 19:39

    Il est urgent d'exiger la révision des accords de Genève sur les réfugiés. Continuer ainsi est impossible.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs