Accueil Belgique

CE1D: des enseignants se fâchent et déplorent la facilité de l’examen de français

Sur les réseaux sociaux, certains enseignants n’ont pas caché leur colère et leur incompréhension quant au niveau général exigé pour réussir l’examen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Trop facile, l’examen de français du CE1D (certificat d’étude du premier degré) ? C’est en tout cas ce que pensent un grand nombre d’enseignants après avoir vu les questions d’examen des élèves de deuxième secondaire. Sur la page Facebook enseignons.be, certains enseignants n’ont pas caché leur colère et la déception qu’ils ont eue en découvrant ce qui avait été demandé à leurs élèves. Aux oubliettes les règles d’orthographe et de conjugaison.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fernand Stenuit, dimanche 19 juin 2016, 12:32

    La langue française est la plus difficile . Et peu de gens l'écrivent et la parlent bien .Les journaux et la TV sont bourrés de fautes . Mème (et peut-ètre surtout) en France . Il faudrait plutot insister sur la philosophie des mots et des phrases . Pour le reste l'Académie Française a toujours le dernier mot (pas pour rire) Pourquoi pas créer une académie belge du français ?ou du francmand ? ou du flamçais ?

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs