Accueil Sports Cyclisme Route

Vuelta: fin d’étape rocambolesque, Roglic chute lourdement, Evenepoel doit changer de vélo mais reste maillot rouge

Remco Evenepoel a vécu une fin d’étape difficile avec un changement de vélo à moins de trois kilomètres de l’arrivée.

Temps de lecture: 2 min

Le sprinteur danois Mads Pedersen a remporté mardi au sprint massif la 16e étape du Tour d’Espagne entre Sanlucar de Barrameda et Tomares, alors que le dauphin d’Evenepoel au général Primoz Roglic a violemment chuté dans le final.

Au terme d’une journée très calme qui s’est enflammée dans les derniers kilomètres aux abords de Séville, Pedersen a devancé Pascal Ackermann (UAE) et Danny van Poppel (Bora) sur la ligne.

Le cycliste danois de Trek-Segafredo remporte sa deuxième étape sur l’édition 2022 et consolide encore un peu plus son maillot vert, à quelques jours de l’arrivée à Madrid, dimanche.

Le final de l’étape a été marqué par l’attaque déroutante de Primoz Roglic à trois kilomètres de l’arrivée dans la seule bosse du tracé andalou qui a déboussolé la Quick-Step du maillot rouge Remco Evenepoel, victime d’une crevaison. Le triple tenant du titre a ensuite violemment chuté dans le sprint final à cinq coureurs et saignait à la cuisse droite et au niveau du coude droit après la course.

La Jumbo n’a pas encore communiqué sur l’état de santé de son coureur.

Pour le Belge de 22 ans, une règle stipule que lorsqu’un coureur est victime d’une chute ou d’un problème technique à moins de trois kilomètres de l’arrivée, son temps est calqué sur celui du peloton dans lequel il figurait avant l’incident.

Le maillot rouge perd ainsi huit secondes sur Roglic à l’issue de l’étape, conservant 1 minute et 26 secondes d’avances sur le Slovène et deux minutes et une seconde sur Enric Mas (Movistar) au classement général.

Mercredi, le peloton s’attaque à une étape piège entre Aracena et le Monastère de Tentudia dont le parcours accidenté pourrait être favorable aux échappées et aux puncheurs.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Haegelsteen Philippe, mardi 6 septembre 2022, 19:21

    Intéressant d'entendre l'animateur des "Rois de la pédale" sur eurosport qui affirme que Remco a simuler une crevaison ! Gros beauf, il devrait prendre des leçons cher Rodrigo qu'on regrette sur cette Vuelta.

  • Posté par Baeyens Remi, mercredi 7 septembre 2022, 12:19

    Si cet arrogant ancien coureur parisien a dit cela et que cela lui fait mal les résultats de notre jeune coureur belge, il n'a pas sa place sur Eurosport et laissons le commenter les courses de kermesse françaises . Ah les 'parisiens' !

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb