Accueil Monde Europe

Economie, énergie et santé: les priorités de la nouvelle Première ministre britannique

Liz Truss a adressé un premier message sobre, clair mais peu précis sur ses intentions en tant que nouvelle cheffe du gouvernement. Elle devra mercredi faire face aux questions des députés sur sa stratégie pour mettre sa vision en œuvre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C’est sous des trombes de pluie que Liz Truss est arrivée au 10 Downing Street mardi. Si la météo était presque à l’image de la situation du pays, désastreuse, la nouvelle cheffe du gouvernement s’est présentée en toute confiance et souriante devant la célèbre porte noire. Dans un discours sobre mais convaincu, elle a d’abord rendu hommage à Boris Johnson et à son bilan avant d’énumérer les causes des problèmes du Royaume-Uni : « L’horrible guerre de la Russie en Ukraine et les conséquences du covid ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par zay sergio, jeudi 8 septembre 2022, 10:09

    ça fait 20 ans que les britanniques se font baiser par des conservateurs bornés et incompétents. et ils continuent à les voter. Ils méritent toute la m.... qui est en train de les submerger

  • Posté par Giefvan Agathe, mercredi 7 septembre 2022, 2:44

    Elle va diminuer les impots des riches et des entreprises. Cela ne résoudra pas le problème des gens normaux confrontés aux hausses de prix. Ni du chômage. En diminuant les ressources de l'Etat, elle se prive des moyens de réaliser ses promesses. Elle est plus conne que conne. Même Boris Johnson était moins primaire... c'est tout dire !

  • Posté par Giefvan Agathe, mercredi 7 septembre 2022, 2:38

    Pfff! (Comment on transcrit un haussement des yeux au ciel ?) Si seulement les gens allaient s'informer aux sources directes, journaux et vidéos anglais et en anglais. Cette folle est pire que Trump. Elle a annoncé, au cours de sa campagne, qu'elle ignorerait Sturgeon (première ministre d'Écosse), Starmer (leader des travaillistes), Macron, l'UE, les migrants, les pauvres, etc. Bref, un gouvernement d'ignorants !

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs