Accueil Sports Cyclisme Route

Le directeur sportif de Roglic donne de ses nouvelles après sa chute à la Vuelta

Le Slovène a lourdement chuté à quelques centaines de mètres de la ligne d’arrivée.

Vidéo - Temps de lecture: 2 min

Primoz Roglic a grappillé quelques secondes par rapport à Remco Evenepoel en attaquant non loin de l’arrivée, mais il a chuté à quelques dizaines de mètres de la ligne. «Nous devons espérer que les dégâts ne soient pas trop importants», a expliqué le directeur sportif Addy Engels sur le site de l’équipe.

«Nous avions prévu de faire quelque chose dans la dernière partie de cette course. Nous savions que cette étape était faite pour Primoz. Au départ, nous visions la victoire d’étape, mais le gain de temps associé était tout aussi important pour nous. Le plan s’est déroulé comme prévu, jusqu’à ce que Primoz ne soit victime de pure malchance dans les derniers mètres.»

Engels fait référence à la chute du Slovène. «Primoz a fini très fort. Il était en passe de gagner du temps sur tous ses concurrents directs. Nous n’avons même pas remarqué qu’Evenepoel s’était arrêté lorsque Primoz a fait son effort. Avec le recul, nous n’en sommes pas si heureux. Primoz a réussi à gagner du temps, mais a dû le payer par une énorme chute. Il est blessé, c’est clair. Il faut espérer que les dégâts ne soient pas trop importants et qu’il pourra continuer son combat. Le gain de temps de huit secondes ne vaut évidemment pas les blessures de son corps.»

Roglic a été contrôlé et soigné par le personnel médical de la Vuelta immédiatement après l’étape et la suite des soins sera suivie par le médecin de l’équipe. La gravité de ses blessures n’est pas encore connue.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb