Accueil Procès des attentats de Bruxelles

Procès des attentats de Bruxelles: Michel Bouchat assurera la défense de Salah Abdeslam avec Delphine Paci

Michel Bouchat assurera la défense de Salah Abdeslam aux côtés de Delphine Paci, lors du procès des attentats de Bruxelles.

Temps de lecture: 2 min

L’avocat carolorégien Michel Bouchat rejoint l’avocate bruxelloise Delphine Paci pour la défense de Salah Abdeslam au procès des attentats à Bruxelles, ont indiqué jeudi à Belga Me Paci et Me Bouchat, confirmant une information de Sudinfo. Une première audience « technique » est prévue lundi dans ce procès fleuve, qui se tiendra durant la majeure partie de l’année judiciaire à Bruxelles.

Delphine Paci a accepté, en août dernier, la mission de défendre les intérêts de Salah Abdeslam lors du procès des attentats du 22 mars 2016, qui débutera en octobre. Olivia Ronen, l’avocate française qui a représenté, avec Me Martin Vettes, Salah Abdeslam au procès qui s’est déroulé à Paris l’année passée, dans le dossier des attentats du 13 novembre 2015, avait renoncé à le défendre à Bruxelles.

Michel Bouchat, qui a notamment défendu Youssef El Ajmi dans le procès « Paris bis » et obtenu la suspension du prononcé de la condamnation pour son client, a accepté de partager la mission avec Me Paci. « […] J’ai été consulté par Salah Abdeslam. J’ai pris le temps de la réflexion et j’ai accepté », a-t-il dit à Sudinfo, précisant « qu’il y a des choses à dire dans ce dossier, tant en fait qu’en droit ».

Il a ajouté qu’il contestera la participation indirecte de son client aux attentats à Bruxelles, rappelant que ce dossier n’est pas celui des attentats à Paris, dans lequel Salah Abdeslam a été lourdement condamné.

Ce dernier a en effet écopé de la réclusion à perpétuité et d’une peine de sûreté incompressible, devant la cour d’assises de Paris, en juin dernier, pour son rôle dans les attentats du 13 novembre 2015. Le 13 juillet, il a été transféré à la prison d’Ittre en Belgique. Il comparaîtra devant la cour d’assises de Bruxelles, comme huit autres accusés, dans le dossier des attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles, qui débute le 13 octobre.

Lors de ces attaques, Salah Abdeslam se trouvait en prison. Il avait été arrêté quatre jours plus tôt à Molenbeek-Saint-Jean, alors qu’il était en cavale depuis les attentats à Paris.

À lire aussi Le barreau de Bruxelles pointe «des problèmes majeurs» en vue du procès des attentats

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Procès des attentats de Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko