Accueil Culture Livres

Polina Panassenko: «Le pas de côté, ça m’intéresse»

Quand Pauline veut redevenir Polina. Panassenko raconte son histoire, entre la Russie de l’enfance et la France des mots à conquérir. « Tenir sa langue » est un roman ironique et profond.

Lisez le premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 4 min

Tenir sa langue, Polina Panassenko, L’Olivier, 186 p., 18 €, ebook 12,99 €

Ce que je veux moi, c’est porter le prénom que j’ai reçu à la naissance. Sans le cacher, sans le maquiller, sans le modifier. Sans en avoir peur. » Pauline veut pouvoir s’appeler à nouveau Polina Un parcours du combattant dans cette France où son père l’a inscrite comme Pauline, pour mieux « l’intégrer », quand elle y est arrivée en 1993, avec ses parents et sa sœur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs