Accueil Économie Finances

Inflation: la BCE relève ses taux à leur plus haut niveau depuis onze ans

Malgré le risque de récession, la BCE a décidé, ce jeudi, de relever de 75 points de base ses trois taux directeurs. Objectif : lutter contre l’inflation.

Temps de lecture: 2 min

La BCE a décidé ce jeudi d’augmenter ses trois taux d’intérêt directeurs de 75 points de base. De sorte que le taux de la facilité de dépôt passe de 0 à 0,75%. Ce taux, qui rémunère les dépôts effectués par les banques commerciales auprès de la banque centrale, constitue le principal taux directeur de la BCE. Il avait déjà été relevé de 50 points de base le 21 juillet, quand l’institut d’émission de la zone euro avait de facto mis fin à sa politique de taux négatif.

« Le Conseil des gouverneurs prévoit de continuer à augmenter les taux d’intérêt au cours de ses prochaines réunions afin de freiner la demande et d’éviter le risque d’un glissement à la hausse persistant des anticipations d’inflation », précise le communiqué de presse de la BCE.

« L’inflation reste beaucoup trop forte et devrait demeurer supérieure à l’objectif (NDLR : 2 %) pendant une période prolongée », explique la BCE.

Les économistes de la BCE ont significativement révisé en hausse leurs projections d’inflation. L’augmentation des prix à la consommation devrait s’établir, en moyenne, à 8,1 % en 2022, 5,5 % en 2023 et 2,3 % en 2024 en zone euro.

Ce relèvement des taux directeurs intervient malgré les craintes toujours plus vives de voir l’économie entrer en récession, alors que l’envolée des prix de l’énergie met en difficultés aussi bien les ménages que les entreprises.

La BCE note d’ailleurs qu’« après un rebond au premier semestre 2022, les données récentes signalent un ralentissement substantiel de la croissance économique dans la zone euro ». Ses économistes estiment en outre que l’économie « devrait observer une phase de stagnation en fin d’année et au premier trimestre 2023 ».

La BCE estime cependant que l’activité devrait reprendre vigueur dans le courant de l’an prochain. Selon le staff de la BCE, l’économie de la zone euro devrait croître de 0,9 % en 2023 et de 1,9 % en 2024, contre 3,1 % en 2022.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Mauer Marc, vendredi 9 septembre 2022, 22:02

    Il est évident et mécanique qu’une inflation à 10% ne peut pas cohabiter avec les taux actuels !

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 8 septembre 2022, 14:43

    NON, les taux de la BCE n'ont pas été relevés à leur plus haut niveau depuis 20 ans. C'est seulement la hausse en une fois de ces taux qui est la plus élevée depuis 20 ans.

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 8 septembre 2022, 19:27

    OK, le titre a été corrigé. Merci Le Soir.

Sur le même sujet

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière