Accueil Sports Football Football belge Standard

Ameen Al-Dakhil: «Je dois tout à Mbaye Leye, qui s’est mis en danger pour moi»

L’ancien défenseur du Standard s’est confié avant de retrouver ses anciennes couleurs.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 10 min

Ameen Al-Dakhil sera fidèle au poste ce vendredi soir face au Standard, au cœur d’une défense trudonnaire bien plus solide et efficace que ne l’est sa ligne d’attaque qui, en sept sorties, n’a inscrit que 6 buts, dont la moitié face à Malines. L’ancien défenseur du Standard aurait pu manquer ces retrouvailles si Saint-Trond ne s’était pas opposé à son départ pour Burnley, où Vincent Kompany souhaitait l’attirer. Entre le montant de l’indemnité de transfert réclamée par Saint-Trond (5 millions) et ce que Burnley était prêt à offrir (3,5 millions, avec bonus garantis), aucun terrain d’entente n’a pu être trouvé. S’il avait donné son aval à l’opération, le club limbourgeois aurait fait une plus-value de 3 millions en sept mois puisqu’il n’avait versé à l’hiver dernier que 500.000 euros au Standard, sur fond d’affaire Edmilson, pour mettre le grappin sur Ameen Al-Dakhil. Mais ce n’est que partie remise tant les intérêts pour le jeune belgo-irakien sont nombreux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs