Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: la délicate réforme de la collecte des déchets

La Région bruxelloise prévoit en mai 2023 deux changements majeurs en termes de collectes de détritus : l’obligation du sac orange et la réduction à un passage par semaine pour le sac blanc.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ce jeudi après-midi, le calme règne dans la zone de déchargement de Bruxelles Energie. Les camions de Bruxelles-Propreté viennent surtout décharger leurs déchets le matin. L’incinérateur régional y brûle chaque jour des milliers de sacs blancs. Dans le hangar contigu, les détritus forment une montagne difforme et odorante. Un employé les balance dans la salle de combustion avec une sorte de main mécanique. Au total, Bruxelles incinère chaque année 500.000 tonnes de déchets non triés. Le ministre bruxellois de la Propreté Alain Maron (Ecolo) a choisi l’endroit pour présenter sa réforme de la collecte des déchets. Il ne l’a pas fait par hasard. La masse de déchets impressionne. « La première fois, je me suis dit que c’était vraiment la vision de l’enfer », lance Alain Maron. Il souhaite diminuer le plus possible la part de déchets non triés et donc le gaspillage. Il a donc annoncé deux changements majeurs pour mai 2023 : l’obligation du sac orange et la réduction à un passage par semaine pour le sac blanc.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par VERDOODT Jean-marie, samedi 10 septembre 2022, 9:02

    Et Mister Maron croit qu'en diminuant le nombres de collectes le total des déchets va diminuer ?? Il doit être le seul !

  • Posté par Raurif Michel, vendredi 9 septembre 2022, 15:24

    L'Homme a toujours produit des déchets et, tant qu'il vivra, il produira des déchets ! Ce n'est Maron, le con, qui va changer quelque chose à ce fait ! Vouloir tout changer n'apporte rien à la collectivité si, non que l'on laisse sa griffe et, ça mon dieu c'est très peu !!!!!!

  • Posté par Moriaux Raymond, vendredi 9 septembre 2022, 8:28

    Je le répète : le tri prend une importance en temps, et en ressources telle qu'il n'est plus raisonnable de n'en confier la gestion qu'aux "ménages". Ca vaut aussi pour les recyparks, d'ailleurs. Il est temps que les autorités prennent les dispositions nécessaires pour que l'élimination des déchets redevienne un service à la collectivité et non une astreinte des particuliers au bénéfice de l'autorité. On peut rappeler que, même s'il n'existe pas (ou plus) de redevance/taxe dédiée, il ne s'agit pourtant pas d'un service gratuit ...

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs