Accueil Culture Cinéma

Ana de Armas, icônique Marilyn Monroe dans «Blonde»

L’actrice cubano-espagnole est l’une des étoiles de cette Mostra grâce à son interprétation vibrante de Marilyn Monroe dans « Blonde » d’Andrew Dominik. Iconique, troublante et juste.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Une présence lumineuse. A la fois discrète et électrisante. Presque comme si elle s’excusait d’être là malgré son talent et les choses qu’elle a à dire. Lorsqu’elle apparaît en conférence de presse à la Mostra, Ana de Armas évoque immédiatement Marilyn Monroe, l’icône qu’elle incarne dans Blonde d’Andrew Dominik (The Assassination of Jesse James, Killing Them Softly, This Much I Know to Be True). Un film au cœur de toutes les attentions, l’un des temps forts de la fin du festival vénitien, où il concourt en compétition, et la confirmation du talent d’une actrice, impériale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs