Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: la Russie a perdu le contrôle d’Izioum

Les Russes regroupent leurs forces dans le sud de l’Ukraine et quittent les zones de Balakliïa et d’Izioum.

Temps de lecture: 2 min

L’armée russe a annoncé samedi avoir « retiré » ses forces présentes dans les zones de Balakliïa et d’Izioum, dans l’est ukrainien où Kiev fait état d’avancées dans sa contre-offensive, afin de les « regrouper » près de Donetsk, plus au sud.

« Il a été décidé de regrouper les forces russes déployées dans les régions de Balakliïa et d’Izioum », a indiqué le ministère russe de la Défense dans un communiqué, en assurant y avoir procédé « afin de renforcer les efforts » autour de Donetsk, l’une des capitales des séparatistes prorusses.

Selon le dirigeant séparatiste prorusse Denis Pouchiline, la situation est en effet « difficile » dans la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine.

A Lyman, tombée fin mai aux mains des forces de Moscou, « la situation reste assez difficile, tout comme dans un nombre d’autres localités dans le nord de la République » populaire de Donetsk (DNR), a déclaré M. Pouchiline, dirigeant de la DNR, dans une vidéo sur Telegram.

Kiev a annoncé plusieurs avancées dans sa contre-offensive, dont la reprise de la ville clé de Koupiansk et des percées sur « plusieurs dizaines de kilomètres » sur le front sud.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Bertrand Christophe, samedi 10 septembre 2022, 21:34

    La débandade s’accélère…

  • Posté par Desplanques Claude, samedi 10 septembre 2022, 20:38

    Les Russes ... quitte ... Ah, la grammaire nouvelle !

  • Posté par Martin Roland, samedi 10 septembre 2022, 21:12

    Ah oui ça ! Pas de majuscule pour ces barbares sanguinaires, pilleurs et violeurs ! ;-)

  • Posté par Warum Tùculo, samedi 10 septembre 2022, 21:05

    Ça pique en effet lol

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une