Accueil Belgique Politique

Le greffier du parlement wallon sur la sellette

Plainte pour harcèlement, dépenses explosives, marché public douteux. Petit parfum de crise à l’assemblée.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Le parlement de Wallonie a des allures de pétaudière. Selon divers documents et témoignages recueillis par Le Soir, ça bouillonne à tous les étages de l’institution.

Une plainte pour harcèlement a été déposée à l’auditorat du travail de Namur contre le greffier Frédéric Janssens (le « patron » des lieux) et contre cinq députés wallons, dont le président Jean-Claude Marcourt (PS). Une information judiciaire est ouverte.

Les méthodes de management du greffier, qui gère les 105 agents de l’institution, sont de plus en plus contestées en interne. Dans un enregistrement obtenu par Le Soir, M. Janssens menace violemment un membre du personnel. « T’es à la morgue à midi », lui lance notamment le greffier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

48 Commentaires

  • Posté par GERARD Charles, lundi 19 septembre 2022, 16:34

    Le comportement de ces politiciens est absolument choquant. Et démontre bien leur philosophie de vie qui consiste plus à tenter de s'enrichir avec de l'argent public plutôt que vouloir relancer la Wallonie de manière économiquement durable. Pour rester au pouvoir il faut des voix, pour récolter des voix il faut distribuer des fonds, la dette wallonne leur importe peu: elle vient au second plan et ils laisseront leurs successeurs la gérer profitant eux d'une retraite confortable. Payer ses trajets de vacances avec une carte essence du parlement est proprement scandaleux. Je suppose que les autres membres du bureau politique ont des avantages semblables ?

  • Posté par Lambotte Serge, samedi 17 septembre 2022, 20:27

    Six mois de vacances avec le téléphone.

  • Posté par Orban Agnes, vendredi 16 septembre 2022, 8:44

    Quel est le CV de ce personnage digne d’un roman de Courteline « Les ronds de cuir ».? Il serait risible s’il ne nuisait à la santé de ses collaborateurs, au crédit de toute l’institution, à la mauvaise gestion de l’argent public. Faut-il être désœuvré et malsain …à la limite de la pathologie…pour s’autoriser de tels comportements, de telles pratiques inadmissibles. Qui pourtant ont été admises…

  • Posté par Moreau Michel, mercredi 14 septembre 2022, 15:43

    Merci Monsieur Counasse ! L'échelle est différente, heureusement, mais il y a tant de similitudes opérationnelles avec la gabegie Nethys qu'on se demande combien d'affaires de ce genre restent à mettre au jour, toutes plus ou moins calquées sur le même tutoriel implicite écrit par personne mais peaufiné obstinément depuis des années...?

  • Posté par Grailet Michel, mardi 13 septembre 2022, 16:08

    Tous pourris tous ceux qui ont des responsabilités et qui ne prennent pas leurs responsabilités. Que tous ces gens ne se représentent plus au prochaine élection. Du ballet . pauvres wallons que vous êtes...je vous plains....je suis heureux d'être en Flandre depuis15 ans....

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs