Accueil Sports Cyclisme Route

Lucien Van Impe: «Le Tour, ce sera une autre paire de manches mais chapeau Remco!»

Le dernier vainqueur belge de la Grande Boucle adore le tempérament du jeune champion de Schepdaal. « Il est déjà capable de briller dans toutes les classiques mais devra encore progresser dans les cols pour remporter un jour le Tour de France. »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dans le salon de la coquette maison d’Impe (ça ne s’invente pas), où il est établi depuis de longues années, Lucien Van Impe (75 ans) n’a pas perdu un kilomètre de course sur Sporza. Les grands tours, dans leur déclinaison française, italienne ou espagnole, cela reste pour lui l’expression ultime du cyclisme, comme si la souffrance dans les cols était une clé ouvrant des chemins de liberté. Sextuple vainqueur du classement de la montagne sur le Tour, celui que l’on dénommait le « ouististi des cimes » est forcément ravi qu’un Belge apparaisse enfin au palmarès d’un grand tour, intègre un club qui est resté bien trop longtemps fermé. « Quarante-quatre ans après Johan De Muynck (Giro), quarante-cinq après Freddy Maertens (Vuelta), quarante-six après moi (Tour), une éternité. Ce que Remco a réussi entre dans l’histoire de notre cyclisme. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs