Accueil Procès des attentats de Bruxelles

Procès du 22-Mars – Polémique sur les box des accusés: «On ne défend ni Hannibal Lecter ni un tigre prêt à sauter sur n’importe qui»

L’audience préliminaire du procès s’est ouverte ce matin. Comme c’était à prévoir, les avocats de la défense ont utilisé leur temps de parole pour attaquer, sans retenir leurs coups, les box vitrés et individuels dans lequel il est à ce stade prévu que siègent leurs clients.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Sur l’avenue du Bourget, le Justitia a pris des airs de Fort Knox, à l’instar du siège de l’Otan qui lui fait face. La police, présente en nombre, fouille méticuleusement chaque véhicule. Le procès des attentats du 22 mars 2016 commence ce lundi par une audience préliminaire d’importance, dans des conditions sécuritaires très strictes.

Une vingtaine de minutes ont passé depuis 9 h, heure prévue pour le début de l’audience, la sonnerie retentit. Laurence Massart, présidente de la cour d’assises qui jugera les 10 accusés (dont un présumé mort, Oussama Atar) dans ce procès, invite les parties à prendre place. Si tous les accusés ont finalement bien été extraits de leur prison respective – contre l’avis de leurs avocats, pour plusieurs d’entre eux – afin d’être transférés au palais de justice, seuls Bilal El Makhoukhi, Hervé Bayingana Muhirwa et Ibrahim Farisi ont finalement accepté de siéger à leur place dans le box des accusés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

36 Commentaires

  • Posté par Dubois Raymond, mercredi 14 septembre 2022, 9:39

    Une publicité gratuite - Certains avocats devraient se sentir rassurés de voir leurs clients bloqués dans le box - Triste comparaison avec les animaux -Ceux-ci sont enfermés dans un zoo car ils doivent être regardés - admirés par les visiteurs - Les animaux SONT INNOCENTS Monsieur l'avocat et incapables de tuer par conviction religieuse ou pour d'autres motifs -

  • Posté par Dubois Raymond, mercredi 14 septembre 2022, 9:39

    Une publicité gratuite - Certains avocats devraient se sentir rassurés de voir leurs clients bloqués dans le box - Triste comparaison avec les animaux -Ceux-ci sont enfermés dans un zoo car ils doivent être regardés - admirés par les visiteurs - Les animaux SONT INNOCENTS Monsieur l'avocat et incapables de tuer par conviction religieuse ou pour d'autres motifs -

  • Posté par Haegelsteen Philippe, mardi 13 septembre 2022, 17:57

    Quels cons ! Ce sont leurs bombes qui sautent et tuent n'importe qui. Si ils veulent ramener leurs fraises pour se faire de la pub, ils devraient essayer de le faire intelligemment.

  • Posté par Moreels Monique, mardi 13 septembre 2022, 16:40

    J'ai l'impression que ce cinéma sert à retarder le procès. Qui en profite?

  • Posté par Jean Luc, mardi 13 septembre 2022, 12:43

    «On ne défend ni Hannibal Lecter ni un tigre prêt à sauter sur n’importe qui» - Vous défendez des pourritures infiniment plus dangereuses. Qu'on les bute à petit feu, et qu'on donne leurs carcasses à bouffer à des cochons.

Plus de commentaires

Aussi en Procès des attentats de Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs