Le vécu de la colonisation a affecté différemment les deux peuples, tout comme il a construit des récits nationaux, des identités et des mémoires collectives spécifiques à la Belgique et au Congo.
Manifestation pour le climat dans les rues de Bruxelles - ici, en janvier 2019
: malgré les déclarations, il reste encore beaucoup de flou dans la position belge…
Entre le virus et Mozart, Salzbourg a choisi : ce sera l’enfant du pays... mais en toute sécurité.
Des volontaires font la file avant de se soumettre à un test, jeudi, à l’aéroport international de Berlin.
d-20161227-GCZUA2 2019-10-03 18:19:05
La statue de Minerve à Anvers où le couvre-feu est imposé à partir de 23 h 30 depuis ce mercredi.
Des voyageurs se rendent au centre de test coronavirus de l’aéroport de Düsseldorf.
ufs-fig5
Coucher de soleil sur l’Acropole
: en Grèce, la crainte reste maximale sur le plan sanitaire, comme sur le plan économique.
Le 12 juin, Philippe Goffin tentait de convaincre ses partenaires internationaux que notre pays n’était pas une «
zone à risques
». © Belga.
Par son annonce, Zbigniew Ziobro renforce sa position de «
dur
».
«
Les négociations doivent commencer rapidement, le budget doit être amélioré
».
Espionnage industriel chinois: une préoccupation grandissante
«
Ce qui est important, c’est de conserver un principe de réciprocité, d’être toujours dans le dialogue, l’échange et le partage d’informations
», insiste Olivier Véran.
«
Le dossier de Hong Kong fait l’objet d’un suivi très attentif, en coopération avec nos partenaires de l’UE
», insiste le ministre des Affaires étrangères, Philippe Goffin.
L’hydrogène «
est la clé d’une économie européenne forte, compétitive et sans carbone
», a assuré Frans Timmermans, vice-président de la Commission européenne.
d-20200715-GH0NMF 2020-07-14 15:15:04
L’antisémitisme en Belgique
Pascal Lamy se souvient de la procédure mise en place pour gérer en 6 mois l’adhésion de l’Allemagne de l’Est. Et espère que la Commission mesure «
le défi de mise en œuvre de ce qui n’est pour le moment qu’un texte de communiqué»
Sur l’île de Lesbos le camp de Moria est prévu pour 3.500 personnes, mais environ 15.000 migrants y vivent dans des conditions d’hygiène déplorables. © AFP