Accueil Culture Musiques

Le soleil se lève pour Jon Irabagon

Rising Sun

Critique - Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Irrabagast Records

Jon Irrabagon est un saxophoniste philippino-américain de 44 ans. Cet album, Rising Sun, comprend six morceaux de sa composition et la reprise électrique du Bebop de Dizzy Gillespie. Matt Mitchell au piano, Chris Lightcap à la basse et Dan Weiss à la batterie, plus Miles Okazaki à la guitare et Adam 0’Farrill à la trompette pour deux morceaux. « Je rêvais à ce quartet depuis longtemps », explique Jon Irabagon. « Et je suis réellement heureux qu’on ait pu se réunir pour cette session. Et la chimie qu’y ajoutent Miles et Adam est incroyable. » La musique de cet album nous fait rêver à de grandioses paysages. Normal, Jon l’a composée après un voyage en famille en 2020 dans les plaines et les montagnes du Dakota du Sud, du Montana, du Colorado, du Wyoming, de l’Utah. « La photo de la pochette a été prise en Utah au moment où le soleil se lève par-dessus la crête. Une impression positive pendant la pandémie. C’était important pour moi. » La musique aussi est positive. Energique et enthousiasmante. Un album maîtrisé et pourtant libre.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une