Accueil Procès des attentats de Bruxelles

Boxes vitrés au procès des attentats à Bruxelles: la présidente de la cour rendra son arrêt vendredi

Ce lundi, s’est ouverte l’audience préliminaire du procès. Au cœur des débats, les boxes vitrés où doivent siéger les accusés.

Temps de lecture: 1 min

Laurence Massart, la présidente de la cour d’assises de Bruxelles chargée de juger les attentats du 22 mars 2016, rendra son arrêt vendredi à 14h sur le sort des boxes vitrés qui ont animé une bonne partie des débats lundi. C’est ce qu’elle a annoncé à l’issue de la longue journée d’audience préliminaire, qui avait commencé vers 9h30 pour se terminer peu après 18h30.

Cet arrêt concernera plus exactement la « purge sur les nullités ». S’il y a lieu, c’est-à-dire s’il n’est pas décidé qu’il y a nullité des débats et qu’il doit donc bien y avoir un procès devant la cour d’assises, la présidente rendra ensuite son arrêt sur les témoins devant être entendus le jeudi 22 septembre à 9h.

À lire aussi Procès du 22-Mars – Polémique sur les box des accusés: «On ne défend ni Hannibal Lecter ni un tigre prêt à sauter sur n’importe qui»

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Cornelis Michel, mardi 13 septembre 2022, 9:26

    La sécurité personnelle de ces accusés m'importe peu, mais je préfère les voir solidement condamnés que martyrs.

  • Posté par Drumberg Benoit, mardi 13 septembre 2022, 8:50

    Les animaux sauvages, on les garde en cage !

  • Posté par FABIO Fabio, lundi 12 septembre 2022, 21:19

    Voyons , un peu de décence. Plutôt un fauteuil en cuir avec édredon pour les présumés coupables en aveu...

Aussi en Procès des attentats de Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko