Accueil Économie Entreprises

Biotech: Takeda investit près de 300 millions d’euros à Lessines

Le groupe japonais va augmenter la capacité de production de son usine dédiée aux thérapies dérivées du plasma sanguin

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

C’est le plus gros investissement jamais réalisé par Takeda en Belgique. La multinationale japonaise de la pharmacie a annoncé ce mardi la construction d’une nouvelle usine de production et d’un entrepôt de stockage à zéro entièrement automatisé et neutre en carbone sur son site de Lessines (Hainaut). Montant total de l’investissement ? Près de 300 millions d’euros. Un investissement majeur donc qui réaffirme l’importance stratégique de ce site belge – qui emploie 1.200 personnes – au sein du réseau mondial de production de Takeda. On en avait déjà eu une illustration l’année dernière lorsqu’une installation flambant neuve destinée à produire un traitement contre une maladie génétique rare affectant les poumons avait été inaugurée. Il s’agissait d’un investissement de 118 millions d’euros, générateur d’une centaine d’emplois nouveaux.

Le site de Takeda à Lessines – anciennement propriété de Baxter – est spécialisé dans la fabrication de thérapies dérivées du plasma destinées à soigner des patients atteints de troubles complexes tels que des immunodéficiences primaires ou acquises ou encore des maladies comme la déficience en alpha-1-antitrypsine, angio-œdème et les troubles de la coagulation. Ses produits sont vendus dans 80 pays de par le monde. Elle exploite 200 centres en Europe et aux États-Unis où des volontaires peuvent venir donner leur plasma.

L’activité principale du site de Lessines consiste à purifier l’immunoglobuline extraite du plasma sanguin et à conditionner celle-ci en flacons. Cet anticorps est destiné à renforcer le système immunitaire déficient de personnes souffrant de maladies rares et chroniques. La production de l’usine permet aujourd’hui de traiter 250.000 patients par an. Avec la nouvelle ligne de purification d’immunoglobuline qui va être construite, 60.000 patients supplémentaires pourront l’être. « Les besoins mondiaux des patients pour ces thérapies, en particulier les immunoglobulines, ont considérablement augmenté au cours des 20 dernières années et continuent de croître, explique Giles Platford, président des thérapies dérivées du plasma chez Takeda. Les projets annoncés aujourd’hui nous permettront d’aider des dizaines de milliers de personnes supplémentaires qui n’ont pas – ou très peu – d’alternatives thérapeutiques ».

Pas d’impact sur l’emploi

Malgré son envergure, l’investissement ne créera pas de nouveaux emplois mais il permettra « de le pérenniser », insiste Geoffrey Pot, directeur général du site de Lessines. La nouvelle ligne de production est en effet destinée à remplacer une ligne ancienne qui était vouée à disparaître. Sans cet investissement, l’usine aurait pu perdre de l’emploi. La production va, elle, fortement augmenter car la nouvelle ligne est trois fois plus efficace que l’ancienne. L’entrepôt sera terminé en août 2023 et l’usine sera opérationnelle fin 2026.

La concurrence interne pour capter ce type d’investissement est souvent rude. Pourquoi Takeda a-t-il finalement porté son choix sur son site belge ? Geoffrey Pot y voit deux raisons principales. D’une part l’expérience et la connaissance acquises sur ce site qui fête cette année ses cinquante ans d’existence. D’autre part, la performance environnementale du site. Takeda a investi beaucoup d’argent dans ce domaine ces dernières années (placement de 8.000 panneaux solaires, système de recyclage des eaux usées…) et d’autres projets sont en cours en vue de rendre le site neutre au niveau carbone d’ici 2030.

 

À lire aussi d-20210831-GPJ0RL À lire aussi Le groupe chimique Solvay pris dans la tourmente des «PFAS»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par massacry olivier, mardi 13 septembre 2022, 14:26

    A cette Walbanie terre d'acceuil des recherches !

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière