Accueil Économie Consommation

Pouvoir d’achat: pourquoi l’e-commerce ne ressent pas la crise

Selon BeCommerce, les achats en ligne ne souffrent en rien de l’inflation. Que du contraire ! Les consommateurs considéreraient le web comme une mine à bonnes affaires. Une vision à nuancer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Plombés par la flambée de leur facture de gaz et d’électricité, la plupart des Belges tendent à revoir leur consommation alimentaire et non alimentaire à la baisse. C’est ce que ressentent de nombreux acteurs du commerce ayant pignon sur rue. Mais sur internet, c’est une tout autre histoire, selon BeCommerce. L’association de promotion de la vente belge en ligne l’affirme, chiffres à l’appui : « Par rapport à la même période de l’année passée, l’e-commerce en Belgique a connu une croissance de 30 % au deuxième trimestre 2022, période durant laquelle les Belges ont dépensé pour 3,5 milliards d’euros en ligne », explique Sofie Geeroms, directrice de BeCommerce.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Bricourt Noela, mercredi 14 septembre 2022, 9:33

    Ce ne sont pas les Belges qui sont en retard. Au contraire; ils ont appris à se débrouiller face aux déserts économiques qui se sont installés progressivement dans leur pays depuis des décennies.

  • Posté par Retine Marc, mercredi 14 septembre 2022, 9:05

    Pour ce qui n'est pas du "journalier" on trouve généralement moins cher sur le Net. Si je dois aller "à la ville" je dois prendre mon véhicule avec le carburant à la clef, ajouter à cela un parking très cher . Par le Net, le colis est livré chez moi parfois gratuitement ou pour un faible montant. Les commerçants se plaignent mais ils ont souvent des marches excessives... Exemple: je trouve un article sur le net 20´% moins cher qu' "à la ville" je contacte le marchand et lui demande si il peut faire un effort de prix si je lui achète 5 pièces... réponse immédiate NON! d'où le déclin du commerce de proximité (surtout Wallon!)

  • Posté par massacry olivier, mercredi 14 septembre 2022, 8:46

    Certains devraient comprendre qu'Amazone &co c'est les Ryanair du commerce en lignes ! A partir de là oui chacun fait son choix.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 14 septembre 2022, 19:05

    Amazone à ses début s'est fait connaitre ici par ses ventes de livres, et que nous rappelle un article du Soir d'aujourd'hui? Que les libraires ont la marge bénéficiaire la plus faible !!!

  • Posté par Retine Marc, mercredi 14 septembre 2022, 10:52

    Et où croyez -vous que nos commerces se fournissent??? Comme nous, en gros avec de belles plus-values!

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs