Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht: décédé à 91 ans, Michel Verschueren était un précurseur

C’est sans aucun doute l’une des plus grandes figures du Sporting d’Anderlecht : Michel Verschueren, père de Michaël également ex-dirigeant du RSCA, s’est éteint. Un personnage haut en couleur et à la gouaille inégalable dans les travées d’un club bruxellois dont il a été l’architecte de nombreux succès.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 10 min

C’est le patriarche de l’autre grande dynastie au Sporting d’Anderlecht depuis l’avènement du football professionnel en Belgique. À côté de l’illustre famille Vanden Stock – Constant et Roger qui ont tous les deux été propriétaire et président du RSCA jusqu’à la revente effective du club à Marc Coucke en mars 2018 –, il y a la non moins célèbre famille Verschueren. Entre 1980 et 2003, Michel Verschueren a occupé le rôle directeur sportif du club le plus titré de Belgique et tant d’autres dans un RSCA dont l’organigramme n’était pas aussi fourni qu’aujourd’hui. « C’était un directeur général même s’il n’en avait pas le titre, se souvient Georges Leekens qui l’a côtoyé quelques mois lorsqu’il était éphémère T1 du Sporting lors de la saison 87-88. Il gérait l’administratif, le commercial et le sportif. » Un « control-freak » qui aurait sans doute bien eu du mal à canaliser les réseaux sociaux d’aujourd’hui même s’il avait fait de « Twitter » son relais presque quotidien ces dernières années.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lietard Rudy, mercredi 14 septembre 2022, 10:43

    Je m'en fout complètement

  • Posté par Luypaert Maxime, mercredi 14 septembre 2022, 11:09

    Premièrement, on écrit "fous" au lieu de "fout". Ensuite, si vous n'en aviez rien à faire de cet article, plutôt que d'insulter un défunt, vous auriez pu aller vous défouler ailleurs. Mais ailleurs, pour vous, c'est toujours un endroit pour tenter d'emmerder les autres. Pauvre petite chose..

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs