Accueil Opinions Chroniques

«Enjeux»: l’Ouest contre le reste?

Dans le contexte de la guerre en Ukraine, les appuis dont disposent les pays occidentaux dans le monde ont bien changé depuis les 40 dernières années.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 5 min

Vue de Bruxelles ou de Washington, la guerre en Ukraine est un crime que rien, ni l’histoire russe ni l’arrogance prêtée à l’Otan, ne peut excuser ni relativiser. Et pourtant, une partie significative du monde ne voit pas les choses de la même manière. Selon un sondage auprès de 21.000 personnes dans 22 pays publié début septembre par la Fondation Open Society, une majorité du Sud global regrette que l’Occident accorde à ce conflit une attention prioritaire par rapport à d’autres. 49 % des Sud-Africains, 56 % des Indiens, 54 % des Nigérians, estiment également que le désir de la Russie « d’exercer plus d’influence que l’Occident sur son voisin ukrainien » est justifié.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 23 septembre 2022, 13:25

    Aujourd'hui les choses ont bien évolué : C'est pratiquement TOUT LE MONDE qui demande à un Poutine isolé ... d'arrêter sa guerre !! >>> Voyez les dernières déclarations à l'Onu de la Chine; Inde; Erdogan; le leader des pays Africains ! Même la Corée du Nord ne livrera pas du matériel militaire !!

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , samedi 17 septembre 2022, 8:45

    l’arrogance prêtée à l’Otan ?

  • Posté par Vanloo , vendredi 16 septembre 2022, 18:26

    Excellente analyse n'en déplaise aux adeptes du monde en noir ou en blanc

  • Posté par Joute Dodo, jeudi 15 septembre 2022, 21:41

    La caractéristique de tous ces pays contestant les valeurs démocratiques occidentales est que ce sont des dictatures, avec une oppositiln politique muselée en prison, en exil ou assasinnée. Ces pays ne proposent pas d'alternative ni politique, ni sociale, ni sur le plan du développement. Et... ces pays ont une population nombreuse, mais ce n'est pas parce que la majorité choisit une c** que cela cesse d'être une c""".

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 16 septembre 2022, 16:14

    +1

Plus de commentaires

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs