Accueil

Salamis parhassus

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 1 min

Les collections du Musée royal de l’Afrique centrale comprennent près de 500.000 papillons. Tous proviennent d’Afrique subsaharienne et des îles avoisinantes (Madagascar et Comores principalement). La majeure partie n’est pas visible pour le public. Il s’agit en effet avant tout d’une collection scientifique. Les biologistes du musée et du monde entier y ont recours pour leurs études. Régulièrement, celles-ci permettent la découverte de nouvelles espèces. La collection héberge ainsi près de 2.000 holotypes, l’holotype étant l’individu qui a servi à décrire une espèce pour la première fois. Le public peut toutefois admirer certains des plus beaux spécimens, à l’image de ce Salamis parhassus, aux larges ailes (entre 6 et 8 cm pour les mâles, 7 et 9 cm pour les femelles) vivant dans les vastes forêts africaines.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs