Accueil Énergie

Crise énergétique: les prix du gaz à nouveau au-dessus des 230 euros/MWh

Les prix du gaz s’affichent à nouveau au-dessus des 230 euros par mégawattheure, jeudi. Le marché semble se demander si les mesures annoncées par la Commission européenne suffiront pour éviter les pénuries cet hiver.

Temps de lecture: 1 min

Sur le marché néerlandais à long terme, la référence pour le prix du gaz en Europe, un mégawattheure de gaz naturel coûtait 235 euros, de quoi annihiler l’effet des baisses enregistrées depuis le début du mois de septembre.

L’impact de l’intervention d’urgence de la Commission européenne sur le marché de l’énergie, annoncée mercredi, crée de l’incertitude sur les marchés. En réduisant la demande d’électricité, en écrémant les bénéfices excédentaires des entreprises produisant de l’électricité à faible coût et en exigeant une contribution de solidarité du secteur des combustibles fossiles, la Commission vise à réduire les prix élevés de l’énergie. Mais l’ambiguïté demeure quant à un éventuel plafonnement du prix du gaz.

Autre incertitude : l’approvisionnement en gaz. Les températures plus fraîches attendues fin septembre suscitent une inquiétude immédiate sur le marché.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Radu-Catalin NICA, jeudi 15 septembre 2022, 15:51

    Ce n'est pas grave la vieille Europe se tâte, notre gouvernement n'arrive pas à se mettre d'accord car la droite patronale est en totale opposition avec la gauche ouvrière pire qu'au 19e siècle. Et la population trinque à chaque facture ou payement pour engraisser les grands compagnies énergétiques! Ils ont beau les journalistes d'écrire que nous sommes en Belgique au bord de l'insurrection : la population ne bouge pas et le gouvernement gagne du temps avec notre argent...

Aussi en Énergie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une