Accueil Société Enseignement

Allocations familiales: nouveautés, changement… qui a le droit à quoi?

C’est la rentrée dans l’enseignement supérieur. Cela signifie beaucoup de changement au niveau des allocations familiales.

Temps de lecture: 1 min

Lara Kotlar, la porte-parole de l’AVIQ (l’agence wallonne pour une vie de qualité), était invitée sur le plateau de RTL ce mercredi 15 septembre. Elle est revenue sur les allocations familiales pour les étudiants de l’enseignement supérieur.

Il y a deux ans, les allocations familiales ont été régionalisées. Depuis, les changements ont été progressifs. Plusieurs d’entre eux entrent en vigueur à partir de cette rentrée. Voici les dernières adaptations

Avant et après 2000

« Pour ceux qui sont nés avant le 31 décembre 2000, les droits sont acquis jusqu’à 21 ans. Il n’y aura aucun changement, ils percevront leurs allocations jusqu’à 25 ans pour autant qu’ils soient encore étudiants. Pour ceux qui sont nés à partir du 1er janvier 2001, le droit est automatique jusqu’à 21 ans. Là, on vérifiera qu’ils sont inscrits dans un enseignement reconnu. Le choix des études est donc important », a expliqué Lara Kotlar.

Pour que les droits soient maintenus, il faut que l’étudiant soit inscrit dans un enseignement reconnu par la Communauté française ou flamande, ou à l’étranger s’il étudie à l’étranger. Sur Enseignement.be il est possible de trouver la liste des institutions dont l’enseignement est reconnu. Il est important de le vérifier.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lietard Rudy, jeudi 15 septembre 2022, 18:01

    Trop d'argent pour les allocations familiales et des déductions fiscales, certains font des enfants rien que pour le fric et que dire de celles et ceux qui arrivent chez nous venant d'Afrique. En France rien pour le 1 ° enfant et pour le 2°, 50% en moins que le montant Belge. Gain pour l'état Français quasi 300 euros nets/mois pour 2 gosses. On comprend pourquoi la Belgique est le pays idéal pour les citoyens des pays africains.

  • Posté par dams jean-marie, jeudi 15 septembre 2022, 17:33

    Il serait temps de supprimer ces formules et la remplacer par une déduction mensuelle sur la fiche de salaire ! Cela simplifierait le système et serait plus économique pour la dette !

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une