Accueil Belgique Politique

Le gouvernement fédéral augmente fortement la dotation de Bpost

Temps de lecture: 2 min

Le gouvernement fédéral versera à Bpost un maximum de 126,4 millions d’euros cette année pour la prestation de « services d’intérêt économique général ». C’est ce que prévoit le septième contrat de gestion que la société postale vient de conclure avec le gouvernement fédéral, écrit L’Echo vendredi.

Jusqu’en 2024, ce montant (indexé annuellement) augmentera encore pour atteindre 129,5 millions d’euros, avant de diminuer légèrement. Au total, Bpost recevra 634 millions d’euros de l’Etat au cours des cinq prochaines années. Il s’agit de tarifs maximaux : l’Etat peut récupérer de l’argent pour éviter une surcompensation.

Au titre des « services d’intérêt économique général », Bpost doit exploiter un réseau de bureaux de poste, de points de vente postaux et de guichets automatiques. L’entreprise doit aussi offrir certains services financiers de base et distribuer des pensions.

La rémunération de la société est supérieure de 40 % à celle prévue par le précédent contrat de gestion. Entre 2016 et 2020, sa dotation a oscillé autour des 90 millions d’euros par an. Le cabinet de la ministre compétente Petra De Sutter (Groen) indique que l’augmentation provient principalement de la baisse des recettes (due à la diminution des ventes de timbres) et de la hausse des coûts du réseau des bureaux de poste.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une