Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: au moins un corps avec les mains liées exhumé près d’Izioum, ville reprise aux Russes

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a affirmé jeudi qu’une « fosse commune » avait été découverte à Izioum, ville reprise aux Russes il y a quelques jours, une information également confirmée par l’AFP.

Temps de lecture: 2 min

Au moins un corps avec les mains liées avec une corde a été exhumé vendredi près de la ville d’Izioum, sur un site où des centaines de tombes ont été découvertes après le retrait des troupes russes, a constaté un journaliste de l’AFP.

Il était impossible d’établir dans l’immédiat s’il s’agissait d’un civil ou d’un militaire, le corps étant très abîmé, selon le journaliste de l’AFP. Les autorités ukrainiennes ont commencé vendredi les exhumations sur ce site où, selon elles, plus de 440 tombes ont été découvertes.

« La Russie ne laisse que mort et souffrance. Des meurtriers. Des tortionnaires. Privés de tout ce qui est humain », a encodéclaré M. Zelensky sur Telegram, promettant un « châtiment terriblement juste ».

Les journalistes de l’AFP ont vu vendredi des centaines de tombes dans une forêt en périphérie d’Izioum reprise pendant ce week-end aux forces russes dans la région de Kharkiv, dans le nord-est du pays.

Selon les autorités locales, 443 tombes ont été découvertes au total sur ce site avec notamment une fosse contenant les corps de 17 soldats ukrainiens.

Selon Oleg Kotenko, responsable gouvernemental pour la recherche des personnes disparues, ces tombes ont été creusées pendant les combats lors de la prise de la ville par les forces russes en mars et durant l’occupation russe, qui a pris fin la semaine passée. Certaines tombes pourraient renfermer plusieurs corps.

La police nationale a de son côté dit avoir découvert dix « salles de torture » dans les zones libérées de la région de Kharkiv, notamment six à Izioum et deux dans la ville de Balakliïa.

AFP_32JH6DF-2.retina.jpg

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Luypaert Maxime, vendredi 16 septembre 2022, 17:12

    Ante mortem ou post mortem ? Cela mérite des éclaircissements.

  • Posté par Van den Eeckhoudt Etienne, vendredi 16 septembre 2022, 17:23

    Quand un homme est mort il ne peut plus s'échapper. Il est donc inutile de lui lier les mains.

Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une