Accueil Culture Cinéma

Eric Serra («Le Grand bleu»): «Mon style, c’est la sincérité»

Le compositeur de la musique du « Grand bleu » est de passage à Bruxelles le 23 septembre pour rejouer la musique du film culte de Luc Besson. « La scène, c’est ce qui me donne le plus de plaisir dans la vie », explique-t-il.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Mais comment il fait pour respirer, là-dessous ? » « Jacques ? Il ne respire pas… ». C’est, à l’origine, à Christophe Lambert que Luc Besson avait pensé pour incarner le personnage de Jacques Mayol dans Le Grand bleu, sorti il y a 34 ans. Qui n’aurait pas été le même sans Jean-Marc Barr, et pas le même non plus sans sa bande-originale composée par Eric Serra. S’il n’a, depuis Le grand bleu, guère arrêté de travailller sur des musiques de films, avec Luc Besson (Nikita, Léon, Le cinquième élément…) ou sans (la b-o de GoldenEye, c’est lui), le compositeur est revenu aux profondeurs marines du film mythique sur le plongeur Jacques Mayol à l’occasion des 30 ans de sa sortie, en 2018. Ce qui devait n’être qu’un « one-shot » est devenu une tournée qui passe par Bruxelles le 23 septembre prochain, où Eric Serra se produit avec ses musiciens, en formule ciné-concert.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs