Accueil Procès des attentats de Bruxelles

Procès du 22-Mars: l’Etat belge a trois semaines pour démonter les box des accusés

Victoire pour les avocats de la défense. Les box fermés et cloisonnés violent le droit à un procès équitable. L’Etat belge dispose de trois semaines pour démonter ces box et en installer un nouveau, sans doute inspiré du procès des attentats de Paris.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Premier coup de théâtre au procès des attentats de Bruxelles. A 24 jours de l’audience de constitution du jury (le 10 octobre), la présidente Laurence Massart a rendu vendredi son arrêt tant attendu sur les box des accusés. Des box uniques, entièrement séparés par des parois vitrées. A l’issue d’une longue démonstration, extrêmement concrète, la cour a jugé que ces dispositifs « violaient l’article 6 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme et des libertés fondamentales » (CEDH) consacrant la présomption d’innocence et le droit à un procès équitable. Elle ordonne par conséquent « de démonter les box dans leur configuration actuelle » au plus tard pour le 10 octobre. En clair : le maxiprocès n’est, pour l’instant, pas remis ; mais faute d’aménagements illico presto de la part de l’Etat belge – comprendre le SPF Justice –, la présidente n’ouvrira pas le procès au fond. Il y a urgence.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Stassart Guy, samedi 17 septembre 2022, 19:40

    La dictature des avocats gauchistes a encore frappé dans notre pays avec l'aide d'une magistrature de connivence

  • Posté par Dubois Raymond, samedi 17 septembre 2022, 13:41

    Qui sera responsable en cas d'attaque pour délivrer les hommes suspectés de l'attentat ou un règlement des comptes ... ??? QUI va assumer certains choix ???

  • Posté par Kabbedijk Irène, samedi 17 septembre 2022, 12:32

    D'accord avec la réponse de Monsieur Duhard. En revanche je trouve déplacés et indécents les larges sourires des avocats de la défense : un peu de respect envers les victimes et leurs proches svp.

  • Posté par Vanloo , vendredi 16 septembre 2022, 22:18

    Toujours des gants avec des crapules fanatisées

  • Posté par Usual Suspect, samedi 17 septembre 2022, 12:42

    DUHARD Jerome, "présomption d’innocence" : non mais vous êtes sérieux ? Vous avez vu leur pédigré de présumés innocents de ces gentilles et sympathiques crapules ? Le voici pour vous le rappeler : https://www.rtbf.be/article/proces-des-attentats-de-bruxelles-qui-sont-les-accuses-11061834

Plus de commentaires

Aussi en Procès des attentats de Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs